logo article ou rubrique
Debunk Express #6 - Quentin Leplat et le rayon de la Terre
Article mis en ligne le 19 décembre 2019

par Gollum Illuminati

0 commentaires

Dans sa dernière vidéo, Quentin Leplat nous expose une énième fois des calculs tous azimuts sans la moindre justification si ce n’est un raisonnement circulaire confondant corrélation et causalité. On passera sur les approximations qui se transforment en incroyables précisions et autres cueillettes de cerises dont on a l’habitude. Bien sûr se contenter de juxtaposer des chiffres proches ne peut être considéré comme une démonstration si il n’y a pas derrière un cheminement pertinent reposant sur des éléments factuels avérés, qui aboutit à un résultat ; et non l’inverse. Là où c’est intéressant, c’est que si l’on suit la logique de Quentin Leplat, si les chiffres qu’il expose s’avèrent erronés, alors il devrait se résoudre à admettre que l’hypothèse qu’il développe est elle aussi erronée. Et bien nous allons voir ce qu’il en est avec ce petit exemple.

A 05:20 dans sa vidéo, Quentin Leplat nous présente une formule censée permettre de déterminer la longueur du rayon de la Terre à une latitude donnée.

Ainsi, selon lui, la formule serait la suivante :

Rayon équatorial - Latitude x ((rayon équatorial - rayon polaire) / 90)

Ce qui nous donnerait 6371 km pour la latitude de la pyramide de Khéops, qui correspondrait exactement à peu près au rayon moyen volumétrique de la Terre. Ce qui, bien entendu, ne peut absolument pas être le hasard (sic).

Sauf que en réalité la formule qu’il utilise pour son calcul est totalement fausse (on aimerait bien savoir d’où il la sort), et la réalité est loin d’être aussi simple.

Pour pouvoir calculer le rayon de la Terre en un point particulier, il convient d’abord de convertir sa latitude. En effet, la latitude donnée par les GPS est la latitude géodésique, c’est à dire l’angle que fait la normale à l’ellipsoïde de référence en ce point avec le plan équatorial.

La latitude dont nous allons avoir besoin est la latitude géocentrique, soit l’angle avec le centre de l’ellipsoïde.

Comme ceci :

Une fois la bonne valeur de la latitude géocentrique déterminée, on peut enfin calculer la longueur du rayon partant du centre de l’ellipsoïde :

La page suivante permet de calculer directement le rayon en question depuis la latitude géodésique. Et le résultat pour la latitude de la Grande Pyramide de Khéops est en réalité celui-ci :

Nous avons donc ainsi un rayon de la Terre d’une longueur de 6372,831 km, et non 6371 km, l’égalité présentée par Quentin Leplat est donc fausse. Étant donné qu’il n’y a aucune autre justification au calcul que son propre résultat (raisonnement circulaire), l’argumentation tombe donc (une nouvelle fois) à l’eau. Ce n’est pas la précision des calculs qui donne une valeur à un argument, mais la pertinence du raisonnement et les éléments de preuve sur lesquels il s’appuie.

Cette nouvelle erreur va-t-elle permettre à Quentin Leplat d’ouvrir les yeux sur l’absurdité de ses raisonnements circulaires et se pencher enfin sur la méthode scientifique ? L’avenir nous le dira.