Les Mysterieux “Canons” du musée Pouchkine (ou pas....)

Article mis en ligne le 2 juin 2018

logo imprimer

Deux nouveaux objets étranges dans un musée, cette fois-ci c’est à Moscou en Russie que cela se passe, et plus exactement dans le musée Pouchkine ; mais comme toujours les gens avancent des théories plus ou moins farfelues, car oui avec une photo floue on arrive à déceler la matière, la précision et son utilisation.

Source

Les hypothèses :

Sur les groupes Facebook l’objet est présenté comme étant “officiellement” un encrier pour l’écriture, taillé dans du basalte ; mais selon le groupe d’autres hypothèses sur sa supposée utilisation sont avancées :

- Le canon d’une arme ancienne ?
- Un moule pour forger des munitions ?
- Un vase de fleurs ? (largement plus plausible)
- Un porte crayon ?
- Un genre de carquois ?

Ça tourne autour des armes en tout cas.

Source

L’enquête :

Le seul souci avec cette photo c’est sa source : quand on cherche avec un reverse image comme Google Images on retrouve cette photographie sur un forum Isida Project qui nous présente les objets et leur provenance : la salle égyptologie numéro 1 du musée Pouchkine à Moscou. On arrive à trouver rapidement une explication sur la page forum de ce même site et apparemment ce serait un encrier pour scribe ; mais ça n’a pas l’air de convaincre les gens (moi non plus en fait). Pas grave, je continue à chercher ces objets en passant les photos de TripAdvisor (on ne sait jamais, un touriste curieux qui prendrait une photo du cartel), mais pas grand chose. Puis je passe aux photos Google Images avec mes nouveaux mots clef “encrier, scribe...” ; ça ne ressemble à rien de connu dans l’attirail des scribes ou artistes de l’époque. Je découvre que l’outil StreetView du musée Pouchkine fonctionne comme dans les rues et donc on peut faire sommairement une visite 360 degrés du musée, sauf que là encore, manque de chance ou complot, la salle numéro 1 n’est pas accessible. (ZUT)

Tant pis, en continuant de chercher des traces des objets je trouve une liste de la collection égyptienne ICI sur le site du musée, mais en vain, ils n’y sont pas (merci à Eric Gireault pour le lien).

Par contre on trouve sur ce même site une visite en réalité augmentée ICI et je peux accéder à la salle qui apparemment a été rénovée dans une ambiance bleutée, et je retrouve quelques objets qui étaient présents sur la photo d’origine, mais difficile de retrouver mes encriers parfaitement taillés au laser.

http://www.virtual.arts-museum.ru/data/vtours/main/index.html?lp=1_6&lang=ru

Je vois quand même dans une vitrine un peu trop loin une forme ressemblante mais impossible de m’approcher (grrrrr) !

J’aperçois, mais toujours pas assez !

La quête continue mais cette fois-ci avec Google Traduction avec des mots clefs russes du style “vitrine, Égypte, musée, Pouchkine” et je tombe sur le site de blogs livejournal.com et le blog du membre Konsuslov.

Voici le lien de ce blog qui liste chaque objet de chaque vitrine de la section égyptienne du musée avec une vidéo en haut de chaque page ; et c’est à la dixième page que je tombe sur les objets, au beau milieu de palettes et objets cosmétiques. Je regarde la référence du cartel (bas de page) qui mentionne vaguement que les objets numéro 17 sont des récipients cosmétiques.

https://konsuslov.livejournal.com/115141.html

Un extrait choisi de la vidéo pour ceux qui ne voudraient pas regarder celle du site russe :

Avec mes nouvelles informations je retourne sur Google Images et PAF ! plusieurs images d’objets similaires sortent, et ce sont des tubes de khôl pour le maquillage des yeux des anciens Égyptiens. Il y en a de toutes les matières, de toutes les formes, et avec 2, 4, 5 ou même 7 trous :

Sources du collage :

  1. http://www.antiques.com/classified/Antiquities/Ancient-Egyptian/An-Egyptian-Wood-Quintuple-Kohl-Tube
  2. https://www.metmuseum.org/art/collection/search/544490
  3. http://www.britishmuseum.org/research/collection_online/collection_object_details.aspx?objectId=118861&partId=1
  4. https://www.metmuseum.org/art/collection/search/546990
  5. https://collections.lacma.org/node/198225
  6. https://www.thorvaldsensmuseum.dk/en/collections/work/H256
  7. https://wellcomecollection.org/works/p5exkkk2?query=L0065475&wellcomeImagesUrl=GET%20/indexplus/image/L0065475.html%20HTTP/1.1
  8. http://www.globalegyptianmuseum.org/detail.aspx?id=4274

Liens complémentaires :

  1. https://www.pinterest.fr/nakht/cosmetics-and-related-objects-egyptian/
  2. https://fr.wikipedia.org/wiki/Kh%C3%B4l
  3. http://www.virtual.arts-museum.ru/data/vtours/main/index.html?lp=1_6&lang=ru
  4. http://www.arts-museum.ru/museum/buildings/main/ground_floor/1_egypt/index.php?lang=en#floor1
  5. http://www.persee.fr/doc/pharm_0035-2349_1992_num_80_295_3661?q=tube+egypte+jar+kh%C3%B4l+

Forum
Répondre à cet article
Les Mysterieux “Canons” du musée Pouchkine (ou pas....)
Aurl - le 3 juin 2018

ce sont des tubes de khôl

J’ai moi même trouvé de mystérieux artefacts anciens dans un tiroir chez mon grand-père :

http://www.spools.com.hk/wp-content/uploads/2017/03/UHU-Glue-Stick-8.2g.jpg

Les Mysterieux “Canons” du musée Pouchkine (ou pas....)
Irna - le 3 juin 2018

Vous devriez vite les soumettre à un groupe de "chercheurs de vérité" :D

Les Mysterieux “Canons” du musée Pouchkine (ou pas....)
Aurl - le 2 juillet 2018

Non Irna, si ce sont des armes des grands anciens, j’aurai trop peur qu’elles tombent entre de mauvaises mains.

Je suis pas un imbécile, j’ai bien compris les risques des anciennes machines en voyant Transformers 2 !

Les Mysterieux “Canons” du musée Pouchkine (ou pas....)
Abacus - le 9 juin 2018

@ Frédéric Crebassa :

Bon travail ! :)

Les Mysterieux “Canons” du musée Pouchkine (ou pas....)
Fréderic CREBASSA - le 12 juin 2018

merci beaucoup ça fait plaisir ^^

Les Mysterieux “Canons” du musée Pouchkine (ou pas....)
Armand Cadi - le 14 juin 2018

C’est sympa de voir comme Irna fait de bons émules.

A propos OOPArt bien français, regardez l’un des chapitres de Mémoires de naturalistes1 : Le chevalier de Lamanon et la clé du mystère. On y découvre brièvement un OOPArt bien français et totalement méconnu. Ou le n° 24 de la revue Espèces, juin 2017, pp. 66-69.

Mémoires de naturalistes, Eric BUFFETAUT, Editions Le cavalier bleu, juin 2018.
Le chevalier de Lamanon et la clé du mystère in Espèces n°24, juin 2017, pp. 66-69.

Les Mysterieux “Canons” du musée Pouchkine (ou pas....)
Irna - le 14 juin 2018

On y découvre brièvement un OOPArt bien français et totalement méconnu

De quoi s’agit-il ? d’un fossile ? Le chevalier de Lamanon s’est souvent intéressé aux fossiles "de géants" découverts tant à Paris qu’en Sibérie ou au Canada, je crois.

Les Mysterieux “Canons” du musée Pouchkine (ou pas....)
Armand Cadi - le 14 juin 2018

Non, une clef avait été trouvée parmi des fossiles de l’Eocène supérieur à 80 pieds de profondeur.
Lamanon, qui fait confiance au carrier qui l’a découvre, la porte parmi ses fossiles dans une planche.

Les Mysterieux “Canons” du musée Pouchkine (ou pas....)
Irna - le 14 juin 2018

Vous vous souvenez de quel gisement il s’agissait ?

Les Mysterieux “Canons” du musée Pouchkine (ou pas....)
Armand Cadi - le 14 juin 2018

Montmartre.

Les Mysterieux “Canons” du musée Pouchkine (ou pas....)
Fréderic CREBASSA - le 15 juin 2018

Vous avez piqué ma curiosité avec cet oopart.. merciii

pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce RSS

2006-2018 © Le site d’Irna - Tous droits réservés
Haut de page
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL 4.1.25
amélioré par Pigédius
Hébergeur : HostRound LLC