logo article ou rubrique
Un bien Curieux Moment...
Article mis en ligne le 17 février 2019

par Irna

5 commentaires Voir les commentaires

Ou comment enquêter sur internet quand on est un pseudoscientifique.

Le Moment Curieux est une chaîne Youtube tenue par un certain Franck qui se présente comme un esprit « passionnément curieux » ; ses centres d’intérêt sont variés, de l’énergie « libre » à la dette publique, mais ses sujets de prédilection ressortissent clairement à la pseudo-archéologie : Grande Pyramide assimilée à une pompe hydraulique géante, disque de Sabu élément d’une machinerie anachronique, murs incas fabriqués à partir de pierre fondue... La démarche se veut « scientifique », appuyée sur des expérimentations et sourcée, malheureusement il semble que Le Moment Curieux n’ait pas vraiment acquis les bases du raisonnement scientifique ; quant à ses sources, elles sont soit indigentes soit totalement mésinterprétées. Du coup, ses vidéos se sont attiré un très grand nombre de critiques en commentaires, des critiques souvent argumentées et polies, mais parfois aussi, comme c’est malheureusement très souvent le cas sur Youtube, « trollesques », vides ou injurieuses. Mais quelle que soit la forme de ces critiques, l’auteur des vidéos semble avoir beaucoup de mal à les supporter : au mieux il s’abstient de répondre, très souvent il répond à côté en changeant de sujet ou en ignorant purement et simplement les sources qui lui sont apportées, et généralement les critiques même les mieux argumentées finissent par disparaître et leurs auteurs par être bannis de sa chaîne. Franck du Moment Curieux s’est également illustré par des interventions parfois très agressives sur les blogs et les vidéos qui critiquent sa production (blog Scientos et vidéos de Gollum Illuminati par exemple), et par sa tendance à mettre dans le même sac tous ses critiques, c’est-à-dire à imaginer derrière chaque personne critiquant une de ses vidéos un seul et même manipulateur.

Jusque là rien de bien extraordinaire... mais quelle ne fut pas ma surprise en découvrant que ce manipulateur invisible n’est autre que... moi-même ! C’est en effet ce qui ressort d’une vidéo mise en ligne par Le Moment Curieux le 9 février :

Petite précision : la vidéo ci-dessus a été légèrement éditée par mes soins pour cacher le nom d’une tierce personne, totalement étrangère à l’affaire, qui y est largement diffamée. L’original se trouve actuellement ici pour ceux que ça ne gêne pas d’apporter des vues supplémentaires à la chaîne, mais j’espère bien que Youtube ne laissera pas éternellement en ligne cette vidéo diffamatoire.

Si je résume le contenu de cette vidéo assez décousue, on a trois catégories d’accusations distinctes :
- la chaîne Le Moment Curieux aurait été attaquée par un hacker dans le but de la censurer, de la déréférencer, de la faire « disparaître d’internet » ;
- derrière cette supposée attaque il y a une personne, moi-même, qui suis aussi Gollum Illuminati et sa chaîne Passé Recomposé ;
- enfin Franck dévoile ma prétendue vraie identité, une prof d’Histoire nommée Chantal liée au Cercle Zététique de Montpellier.

Tous ces éléments sont affirmés dans la vidéo comme des certitudes absolues, et irréfutables au sens propre, puisque toute dénégation de ma part (ou de celle de Chantal X.) est par avance rejetée :

08:21 : Alors ça va pas être elle, bien sûr, c’est trop fort, vous allez voir, par le jeu des pseudos et tout elle va réussir à peut-être s’en sortir un petit peu.

Donc plutôt que d’essayer de convaincre quelqu’un qui, exactement comme il le fait dans ses vidéos pseudo-archéologiques, part d’une conviction pré-établie puis cherche les preuves qui lui semblent aller dans le sens de sa conclusion, je vais plutôt essayer d’analyser sa démarche, sa méthode : sur quoi se base-t-il ? Comment mène-t-il son « enquête » ? Comment sélectionne-t-il les hypothèses explicatives des faits qu’il constate ?

Pouces bleus, pouces rouges et piratage

Commençons donc par le supposé piratage de la chaîne, censé aboutir à une « vraie censure » (01:25) ; précisons tout de suite qu’à la différence de l’ancienne chaîne de Gollum Illuminati, purement et simplement supprimée suite aux signalements de Patrice Pouillard (voir ici), la chaîne Le Moment Curieux n’est pas menacée de disparition. Au pire, si quelqu’un trafique effectivement ses likes (les pouces bleus), elle sera moins bien classée par l’algorithme de Youtube, et donc moins mise en avant dans les suggestions qui apparaissent dans la colonne de droite sur la plateforme. Je comprends bien que cela puisse embêter Franck, dont les vidéos sont monétisées, c’est-à-dire entrecoupées ou surchargées de publicités qui lui rapportent un petit peu d’argent. Une de ses vidéos a rencontré un beau succès (l’épisode 1 de sa série sur les « murs fondus » en octobre 2018 a obtenu 274 000 vues selon Youtube - 400 000 selon Franck à 01:30 de sa vidéo), et il pouvait espérer tirer un petit revenu des suivantes, qui sont cependant en train de retomber à son niveau habituel de quelques milliers de vues.

Le seul élément apporté par Franck dans sa vidéo pour appuyer l’idée de piratage est cette capture d’écran à 04:58 :

On ne sait pas exactement ce qui est montré : s’agit-il des vues journalières de son épisode 2 sur les « murs fondus », mis en ligne le 29 janvier ? Si oui, ce graphique ne me paraît pas particulièrement choquant : lorsqu’une nouvelle vidéo est mise en ligne, il est assez logique que les vues grimpent jusqu’à un certain moment, puis qu’elles décroissent, sans qu’il faille supposer l’intervention d’un mauvais génie [1] ! On peut en savoir un peu plus sur l’évolution de la chaîne grâce aux outils de Social Blade. L’onglet « sommaire » permet d’observer qu’après le pic important de vues en octobre 2018 (épisode 1 sur les murs fondus), le nombre de vues mensuelles est revenu aux alentours de 70 000 pour la chaîne. L’onglet « statistiques détaillées » permet cependant de repérer une anomalie dans les vues les 9 et 12 février 2019, avec un nombre de vues négatif  :

Source

Un pirate aurait-il pu enlever des vues à la chaîne ces jours-là ? J’ignore si c’est possible ; mais ce qu’on peut observer c’est que ce phénomène s’est produit à d’autres moments, par exemple le 4 juin 2018 :

Source

On peut surtout observer que ce genre de phénomène se produit sur d’autres chaînes ; je prendrai ici l’exemple de la chaîne de La Tronche en Biais, qui a « perdu » 83 000 vues en janvier 2017 :

Source

Je n’ai pas souvenir qu’à l’époque les amis de La Tronche en Biais se soient plaints d’un piratage de leur chaîne... Je n’ai pas d’explication sur ces pertes brutales de vues, mais il me semble qu’on doit pouvoir envisager d’autres hypothèses que le piratage, à commencer par des dysfonctionnements des outils statistiques de Youtube [2].

Reste que le comportement des likes et dislikes (pouces bleus et pouces rouges) sur la chaîne du Moment Curieux apparaît réellement assez erratique, comme en témoignent certaines captures montrées par Franck ici, ou le nombre incohérent de likes sur certaines vidéos (par exemple à cette heure 26 pouces bleus seulement pour 274 000 vues sur l’épisode 1 des murs fondus). On ne peut bien sûr pas exclure l’hypothèse du piratage, mais si piratage il y a, il est lui aussi assez incohérent, puisqu’à un moment Franck se plaint de l’ajout de pouces rouges :

Source

puis, à peine quelques heures plus tard, de la suppression des mêmes pouces rouges :

Source

Je n’ai personnellement aucune idée de si et comment il serait possible d’enlever des pouces, qu’ils soient rouges ou bleus. L’ajout de quelques dizaines de pouces rouges doit être relativement facile, j’imagine, à condition de prendre le temps de créer de multiples comptes Youtube, mais l’inverse me paraît nettement plus malaisé. Là encore, on peut se poser la question : d’autres hypothèses sont-elles possibles ? Il me semble que oui : un bug de Youtube n’est pas inenvisageable ; certains évoquent également la possibilité d’une intervention volontaire de Youtube sur les likes et les vues s’il y a suspicion, à tort ou à raison, de manipulation (par exemple, on peut paraît-il facilement acheter des likes ou des abonnés...). Quoi qu’il en soit, il me semble que la démarche évidente dans un cas comme celui-ci serait de commencer par contacter Youtube afin d’éliminer certaines hypothèses, avant d’affirmer être victime d’un piratage...

Mais admettons qu’il s’agisse bien d’un piratage, qu’est-ce qui permet au Moment Curieux d’affirmer que Gollum est à l’origine de cet acte ? Apparemment une simple coïncidence temporelle :

05:40 : Je peux affirmer aujourd’hui que c’est bien ce groupe qui m’a attaqué puisque l’attaque, cette deuxième attaque est intervenue quelques minutes après une discussion avec la fameuse Irna/Gollum.

Voilà une preuve tout à fait irréfutable, n’est-ce pas ?

Irna est Gollum

Donc Gollum est le pirate, mais Gollum est-il Irna ? Franck n’en semble parfois pas tout à fait sûr :

02:04 : Récemment je l’ai contactée via son autre pseudo Pierre R. Si c’est pas elle en tout les cas c’est un ami d’elle, mais je pense que c’est elle, je pense qu’il n’y a pas de Gollum Illuminati

et nous considère comme deux personnes différentes :

Par contre à d’autres moments il affirme que nous ne sommes qu’un :

Je serais donc derrière la quasi-totalité des critiques contre ses vidéos, et multiplierais les attaques ad hominem contre lui depuis un an :

01:52 : C’est une cabale, de la diffamation pure, et le site en particulier d’Irna, où à qui veut l’entendre elle me traite de complotiste sans aucun argument.

02:25 : Gollum Illuminati qui me harcèle sur ma chaîne depuis un an maintenant n’est autre qu’une femme, Irna, qui sur son site me traite royalement de complotiste.

08:45 : Moi elle m’a traité de « archéomaniaque stupide ».

Le seul problème est qu’on ne trouvera pas trace d’aucun de ces termes sur mon site, où je n’ai jamais écrit quoi que ce soit sur Le Moment Curieux. Une recherche sur ce nom, avant le présent article ne renvoie que sur deux pages : celle où j’ai hébergé les vidéos de Gollum Illuminati au moment où sa chaîne Youtube a été supprimée, et une mention en post scriptum au bas d’un article humoristique du même Gollum. Quant au terme « archéomaniaque », je ne l’utilise pas, préférant celui « d’archéomane »... Et quant au « harcèlement » par Gollum/Passé Recomposé sur la chaîne du Moment Curieux, ça ressemble globalement à ça :

Pour arriver à la conclusion que je le harcèle, diffame, insulte etc., il faut donc non seulement que je sois Gollum, mais aussi que je sois derrière une bonne partie des autres pseudos qui interviennent sous ses vidéos.

Sur quels éléments Franck s’appuie-t-il pour affirmer cela, alors même que je ne suis jamais intervenue sur sa chaîne pour commenter ? Et en particulier, pourquoi m’accuser spécifiquement d’être Gollum ? On ne le saura pas. Il est évident que je connais Gollum, nous avons quelque peu collaboré sur certaines de ses vidéos, et j’héberge sur mon site quelques uns de ses articles Facebook et de ses vidéos. Et ? J’héberge aussi divers articles par une quinzaine d’auteurs différents, suis-je aussi tous ceux-là ? Suis-je aussi toutes les personnes avec qui j’échange régulièrement sur Facebook, que ce soit dans le groupe Archéologie et Zététique que j’anime, ou dans le Café de Gollum, un groupe où se retrouvent quelques uns des blogueurs et youtubeurs intéressés par la pseudo-archéologie [3] ? Bref, j’aimerais bien comprendre d’où lui vient cette idée ! Une hypothèse que j’ai avancée lors de notre seul échange sur ma page Facebook c’est qu’il lui est peut-être plus facile d’imaginer une cabale contre lui animée par une personne ou un très petit nombre de personnes, plutôt que d’accepter l’idée que c’est parce que ses hypothèses sont assez bancales qu’elles suscitent autant de critiques...

Chantal est Irna

J’en arrive au point principal de la vidéo de Franck :

09:01 : L’info principale c’est votre nom, Madame.

Bien qu’il s’en défende en prétendant ne me « souhaiter aucun mal » :

le but est bien de m’intimider (pour faire cesser mes supposées attaques) en faisant circuler mon nom dans le milieu des archéomanes :

06:30 : Donc moi je donne votre nom, je l’ai donné, je vais pas le répéter 100 fois [ce qui d’ailleurs ne l’empêche pas de le répéter quand même une demi-douzaine de fois dans la suite de la vidéo - NDLA], ceux qui veulent l’entendre, je pense à tous nos amis qui depuis dix ans, depuis dix ans vous êtes sur leur dos à leur tomber dessus alors que vous êtes clairement une complotiste incroyable.

Je note que c’est pourtant le même Moment Curieux qui, le 6 février, écrivait ceci :

ou cela :

tout en faisant le contraire trois jours après, et qui remettait le couvert quelques jours plus tard en menaçant une autre personne de révéler son identité :

Là encore, ce qui m’intéresse surtout c’est le raisonnement de Franck : comment est-il arrivé à cette identité qu’il affiche ainsi, au risque bien réel d’être attaqué en diffamation par une tierce personne qui n’a probablement même jamais entendu parler de lui ? Il résume lui-même son « enquête » dans sa vidéo :

04:58 : Donc cette dame, si vous tapez son nom sur internet vous verrez qu’elle est affiliée au Cercle de Zététique du Languedoc-Roussillon.

(ailleurs je dirige, carrément, ce Cercle Zététique !)

09:40 : Seulement je vous accuse, et les liens sont simples à faire, il suffit de taper sur internet votre nom, le cercle, et en fait il suffit de faire une recherche sur la première réunion du cercle qu’il y a eu en août 2011 où votre nom est cité, et c’est le seul nom à consonance bosniaque, euh, pardon, excusez-moi, serbe, on va me traiter de raciste en plus, excusez-moi je n’ai pas cette culture-là. Et donc ce qui est rigolo c’est que de toutes les femmes dans cette liste vous êtes la seule qui est également professeur d’histoire, et qui a un âge correspondant à la voix de cette vidéo.

Reprenons et analysons cette enquête digne d’un « chercheur de vérité » :

- Franck a trouvé, sans grande difficulté puisqu’elle est sur ma chaîne Youtube, la vidéo de la conférence que j’ai donnée en décembre 2016 à Montpellier à l’invitation du Cercle Zététique local ; il en déduit que je suis forcément (?) affiliée à ce Cercle, et donc montpelliéraine : ce Cercle n’invite apparemment jamais de personnes extérieures à donner des conférences : ni Acermendax (Nancy), ni Serge Bret-Morel (Lyon), ni Jérémy Royaux (Belgique) etc...

- Franck a donc épluché les pages d’un vieux site désaffecté du Cercle jusqu’à trouver, sur une page datant de 2011, une dame dont le nom aurait une consonance vaguement serbe ou bosniaque ; en dehors du fait que j’ai du mal à saisir la logique qui voudrait que, parce que j’ai choisi un pseudo bosniaque, mon vrai nom est forcément aussi bosniaque, Franck n’a vraiment pas de chance : le nom qu’il a sélectionné est un nom... polonais ! Mais bon, comme il le dit, il n’a pas « cette culture-là », et vérifier quoi que ce soit est visiblement au-dessous de lui.

- Cette dame, dit-il, est une ancienne prof d’histoire : après avoir mené ma propre enquête, impossible de trouver quelle matière elle enseignait ; si elle se présente bien comme professeure sur une page web, elle ne précise nulle part de quelle discipline. J’ai bien l’impression que le « prof d’histoire » est une invention de Franck : parce qu’il a décidé qu’elle était moi, elle devait forcément être prof d’histoire...

- Je passe sur la prétention de Franck à pouvoir déterminer l’âge d’une personne à sa voix...

Dernier point : Franck ne croit pas à la réalité des menaces qui m’ont amenée à écrire sous pseudonyme... parce qu’il n’a pas trouvé de vidéos me menaçant... On dirait que le monde n’existe pas en dehors de Youtube ! Et même si ces menaces sont aujourd’hui du passé (je n’ai plus reçu de mail menaçant depuis 2012, même si les mails d’insultes ne manquent pas), quand je vois les excités à l’œuvre dans la sphère pseudo-archéologique je ne regrette pas vraiment mon choix de 2006... D’ailleurs, un certain Moment Curieux semblait avoir parfaitement compris les raisons de ce choix, quand il répondait sous ma vidéo à un intervenant plutôt agressif :

Bref, tout ça pourrait être très drôle s’il ne jetait pas ainsi en pâture à son public les coordonnées d’une brave dame qui n’a rien demandé à personne... Je souhaite pour lui que cette dame n’ait jamais de soucis avec un archéomane perturbé qui déciderait un jour d’aller régler ses comptes avec la grande manipulatrice Irna... d’autant que, bien évidemment, d’autres zozos aussi peu doués pour la vérification d’infos que notre Curieux Moment se sont empressés de diffuser à leur tour sa vidéo :

En conclusion, je trouve cette « enquête » fort révélatrice du fonctionnement, non seulement de Franck du Moment Curieux, mais de la plupart des archéomanes dans leur démarche intellectuelle : conclusions hâtives basées sur des « indices » qui n’en sont pas, en particulier des ressemblances et rapprochements hasardeux, incapacité à même tenter de réfuter ses propres hypothèses, « cherry-picking » des données permettant d’aller dans le sens d’une conclusion pré-établie, rejet des critiques comme émanant d’une cabale mal intentionnée, sont des défauts de raisonnement que l’on retrouve très généralement chez les pseudoscientifiques...