Forum de l'article

LRDP : opus 2 ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rappel de la discussion
LRDP : opus 2
Jacques Grimault - le 6 avril 2015

« Tu dois t’efforcer d’être sincère avec ton prochain même si cela doit lui causer du chagrin. »
Aménémopé (époque ramesside vers -1300/-1075).
Désolé de vous décevoir, Amis lecteurs d’Irna : pas une seule ligne de cette critique glissante autant que déguisée ne correspond à l’Opus 2 de la Révélation des Pyramides : ce bref film dit teaser à faux - film de Patrice Pöuillard, dois-je encore préciser - n’a strictement rien à voir avec un prévisionnel de l’opus 2, tel que vous l’imaginez ou non : j’ai dis à de nombreuses reprises - et donc je répète - que le deuxième opus aura pour effet d’anéantir les zozos qui, comme vous, critiquent sans savoir, préférant imaginer et délirer sur des prémisses inexistantes, en ressassant des références déjà obsolètes par essence, etc. (pas de maths chez les Egyptiens, concepts mythologiques plutôt que raisonnés, formalisme moralisateur et religieux plutôt que philosophique, etc.) - pour rappel ; nous parlons plutôt de Bâtisseurs que d’Egyptiens, de Chinois, de Rapanui, de Péruviens, de tels ou tels, car, si vous avez regardé LRDP normalement, sans y superposer vos habituelles stupidités, vous aurez remarqué que le propos dépasse très largement l’Egypte et l’égyptologie, et, bien qu’il fasse de la place à Chris Dunn, ne repose en aucun cas sur des hypothèses et théories issues d’ailleurs que mes propres observations et déductions (pour rappel : Pi coordonné à Phi et au mètre ; Phi x 1/4 de périmètre terrestre entre Gizeh centre et Rapanui périphérie (etc.) ; Equateur penché en relation avec le nord géomagnétique ; nord géomagnétique en relation avec l’activité solaire et les récits anciens de catastrophes cycliques, etc. ) ; c’est dire si la claque va être magistrale et inattendue ! On se retrouvera donc au moment où, la claque à jamais marquée sur vos trognes d’imaginatifs frustrés de n’avoir rien découvert part vous-mêmes, car préférant le confort intellectuel à la fatigue des voyages et des remises en questions solitaires et rigoureuses, vous serez obligés d’admettre que vos simagrées de contorsionnistes de la ’pensée’ vous auront fait paraître tels que vous êtes : des aveugles donnant des leçons sur ce qu’est la vue, bien que vous ne parliez que de vision... A la prochaine donc, lorsque nous en auront fini avec les procès à répétition dus à l’escroc que vous n’avez jamais cherché à identifier, rencontrer, faire s’exprimer, car vos "enquêtes" sont de cette farine avariée : parler et écrire sans aucune valeur, car vos propos ne repose que sur le vent des "idées" que vous prétendez avoir... Allez sur le terrain, et vous verrez que les perspectives sont bien différentes de vos niaiseries ! Erik Gonthier, lui, a osé, et il en fut transformé, car ce sont de vraies révélations, et non des billevesées de doxographes à la petite semaine, ce que vous êtes... Entre grandiose et minable, le public sera amené à séparer le bon grain de l’ivraie, et dans le public, il y a de vrais scientifiques, et pas seulement des épiciers de votre espèce...

LRDP : opus 2
Abacus - le 9 avril 2015

Eh bien, M. Grimault, puisque vous êtes ici, et puisque vous n’avez pas jugé bon de répondre de manière satisfaisante à une seule commentaire de Nali, peut-être vous seriez assez aimable pour satisfaire la curiosité de vos lecteurs anglais sur un point au moins.

Il y’a plus d’un an, Irna a suggéré que peut-être un jour vous répondriez à cette question.

Pourriez-vous nous dire quand nous pourrions attendre cette réponse ?

LRDP : opus 2
Courroux - le 14 avril 2015

Bravo monsieur Grimault, vous êtes un homme de courage pour affronter tous ces trolls puériles à qui tout échappe, parce qu’ils ignorent tout simplement, c’est toujours la même histoire, ces personnes n’ont pas d’yeux pour voir et d’oreilles pour entendre.

Merci et que vive la tradition, la science, la vraie.

LRDP : opus 2
Ekliane - le 19 avril 2015

Vous avez raison, venir injurier les sceptiques sur le net plutôt que d’alimenter un réel débat, le summum du courage et de la maturité.

LRDP : opus 2
Comte Derleth - le 27 avril 2015

Exactement, la science, la vrai, celle du bon sens !

Au diable ces foutaises comme quoi la science serait finalement contre intuitive et que les sens humains seraient, sois disant, inefficaces voir trompeurs lorsqu’il s’agit d’analyser des données !

Han ! On les aura ces foutus trolls qui posent des questions d’une bêtise avilissante et qui pensent que la science, la vrai, l’humaine, s’observe au moyen de technologie barbares et de microscopes ! Heureusement que le courageux Grimault est là pour emmener l’humanité vers la vrai vérité, celle de la numérologie, des hypothèses réfutées du XIXème siècle et de l’insulte systématique lorsqu’un mouton pose ses questions !

La science, c’est une question de foi !

Deux questions anodines
Kalos Kagathos - le 1er mai 2015

Cher monsieur Grimault,

Puisqu’il semble que vous interveniez sur le site d’Irna, et que vous délaissiez vos pages Facebook (P&G – Révélation and P&G – Officiel, à l’exception de votre récente réaction à un entretien accordé par Monsieur Jean-Claude Barbolosi sur un site de mathématiques lycéennes), je me permets de venir, ici, vous poser deux questions.

Le film de Patrice Pooyard, sorti en 2012 et intitulé « La Révélation des Pyramides » (dont vous êtes l’informateur et l’auteur, y compris le livret), fait mention dans son introduction, et par le truchement de la narratrice, de l’exposé, je cite : « de faits inexpliqués de l’égyptologie ». Soit !

A 00 :01 :17
Votre collaboratrice mentionne la « résistance extraordinaire aux séismes » de ces constructions monumentales que sont les pyramides. Tout un chacun peut en convenir. Mais, dans ce cas, qu’en est-il de la localisation tridimensionnelle du centre de gravité (ou du barycentre) de celle de Khéops qui semble retenir toute votre attention ? Première question que j’adresse au mathématicien.

A 00 :03 :17
Une image, fugace, apparaît à l’écran. C’est une carte géographique d’un pays nommé « UAR », l’acronyme de « United Arab Republic ». Quelques mots d’histoire récente. La République Arabe Unie fut fondée, en février 1958, par le Colonel Nasser par association de l’Egypte avec la Syrie et le Yémen, dans le cadre d’un projet plus vaste et pan-arabique. Très tôt, le Yémen se défile … Je passe sur les tensions entre baasistes irakiens et socialistes nassériens, alliés aux libanais. Toujours est-il qu’une révolte éclate en Syrie en septembre 1961, un putsch qui met fin au rêve de la RAU … et de l’Egypte. Cette dernière conservera, sous le manteau, cette appellation obsolète d’origine peu contrôlée jusqu’en 1971. Ce bref rappel m’est apparu incontournable car vous deviez être très jeune au moment de ces événements, ce qui n’était malheureusement pas le cas de votre serviteur [ne me dites pas que vous participiez à l’opération *Kadesh* ;-), et que Patrice Pooyard déjà né re ,-)]
D’où ma seconde question, à la veille de la sortie de l’Opus 2 : quelles sont les raisons, réelles et sérieuses, d’employer un tel anachronisme dans votre ouvrage commun ?

A vous lire.

LRDP : opus 2
Nicolas78 - le 27 juillet 2015

Monsieur Grimault à dit : "vous auront fait paraître tels que vous êtes : des aveugles donnant des leçons sur ce qu’est la vue, bien que vous ne parliez que de vision..."

"Erik Gonthier, lui, a osé, et il en fut transformé, car ce sont de vraies révélations, et non des billevesées de doxographes à la petite semaine, ce que vous êtes..."

"Entre grandiose et minable, le public sera amené à séparer le bon grain de l’ivraie, et dans le public, il y a de vrais scientifiques, et pas seulement des épiciers de votre espèce..."


C’est tout ce que vous avez à répondre comme contre-arguments Mr Grimault ?

Vous qui dans vos conférences ne cessez de vous plaindre à propos de l’ad-hominem, preuve de l’incapacité à répondre d’on souffre l’interlocuteur.
Vous projetiez sur ce que vous voyez comme vos ennemis vos propres ressentiments, n’acceptez pas la moindre critique, même la plus basique, même celle qui ne détruit pas toute vôtre œuvre en appuyant les arguments et les idées les plus raisonnables et les verités qui y figurent.
Sur vôtre propre forum, vous n’osez voir que certain de vos "suiveurs" debunk vos propres idées, tout en s’attachant paradoxalement à la numérologie...plus simple à faire passer à coup de rhétorique.
Mais avouez tout de même que c’est plutôt mauvais signe.

Vous dites aussi : "c’est dire si la claque va être magistrale et inattendue !" (en parlant de l’épisode 2 à venir)
Pensez bien que nombreux sont ceux qui on déjà preparer leurs chips, leurs bières, et leurs plumes. On attend plus que vous.