Forum de l'article

De la Lune, de Kubrick et des miroirs

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rappel de la discussion
De la Lune, de Kubrick et des miroirs
Cultrera Paul - le 9 janvier 2016

Coucou Irna... Voilà la suite

Les fameux pavés lunaires de Mr JG (un relent de mai 68 ??), qui selon ses propres dires, je le cite : (timing vidéo de 56:01 à 56:23)

"On a ça aussi, c’est un pavé comme on en trouve sur... Dans les rues de Paris, et voilà donc il y a des manifestants aussi sur Mars !"
"Un autre pavé... Sympa, je trouve... C’est dans le sable, cela veut dire qu’il n’y a pas d’assise géologique, c’est vraiment un truc qui a était posé là..."


> Outre le fait que ce personnage confond la surface lunaire et martienne dans ses propres dires, on peut fortement et à juste titre s’interroger sur ces capacités d’analyse en géologie.

1er photo présentée : https://www.hq.nasa.gov/alsj/a15/AS15-82-11130HR.jpg (rien à voir donc avec Mars, mais bon c’est un détail... quoique !)
Photo prise lors du vol Apollo 15 à la station n°9 "flat rock"

Ensuite seconde photo "un autre pavé..." (selon lui)

— -> Et bien non, c’est toujours le même rocher (https://www.hq.nasa.gov/alsj/a15/AS15-82-11131HR.jpg) simplement pris sous un autre angle et oui les astronautes n’étaient pas statiques, dommage essayer encore !!

Un pavé pour Mr Grimault, moi j’y vois plutôt un Stecak (pierre tombale) médiéval mais bon, c’est selon le point de vue.

Maintenant venons en à la fameuse analyse "C’est dans le sable, cela veut dire qu’il n’y a pas d’assise géologique, c’est vraiment un truc qui a était posé là..."

WTF...??? Bon premièrement on nomme cela de la (ou du régolithe) et non pas du sable

L’analyse proprement dite :

Prenons une vue d’ensemble de la région https://www.hq.nasa.gov/alsj/a15/AS15-82-11125HR.jpg
ou encore plus vaste
http://www.lpi.usra.edu/resources/apollopanoramas/images/print/annotated/JSC2007e045378.jpg

Et que voyons nous ??

le contexte géographique :

- Le "pavé" en question se trouve sur le devant, en tout début de pente descendante de la faille de Hadley, celle-ci, selon la théorie le plus communément admise, est vraisemblablement un ancien conduit de lave effondré qui forme une crevasse de 120 km de long, avec une largeur de 1200 m et une profondeur de 350 m.

Le rocher lui même :

- A ceux qui se sont déjà essayer par le passé à la géologie, comme moi, sur les photos prises on peut distinguer de nombreuses caractéristiques géologiques (du moins 2 c’est déjà ca)... C’est pourquoi, notamment une des raisons pour laquelle, les astronautes ont pris les photos en N&B (pour faire ressortir au maximum les détails des roches)

Donc, on peut discerner que la surface de ce fragment de roche, à l’apparence d’un pavé ( https://www.flickr.com/photos/projectapolloarchive/21062664633/sizes/l ), ressemble à un vésiculaire !
C’est un type de texture ignée, caractéristique des roches volcaniques qui renferme d’abondantes cavités : les vésicules. Elles sont formées par le piégeage puis l’échappement de gaz pendant le refroidissement de la lave.
Donc dans l’affirmative, c’est probablement un basalte. La stratification ( https://www.flickr.com/photos/projectapolloarchive/21496827789/sizes/l ) pourrait provenir à l’origine de différentes coulées de lave.

A l’affirmation : "C’est dans le sable, cela veut dire qu’il n’y a pas d’assise géologique, c’est vraiment un truc qui a était posé là..."

- Je répondrais : oui, à premiere vue, vous avez entièrement raison et alors ??...
Le plus plausible (au lieu d’un dépôt effectué par un technicien de plateau de cinéma, lourdement suggéré par votre part) c’est que cette roche se trouve là à cause d’un impact secondaire due au crash d’un quelconque astéroïde ou météoroïde, au choix (vous savez on est sur la Lune, pas d’atmosphère toussa quoi...).

Soyons honnête jusqu’au bout, je ne sais pas pourquoi elle est de forme rectangulaire. Sur Terre, ceci est assez commun en raison des joints, des fractures dans les roches en raison de la tectonique à l’échelle régionale. Je ne connais aucun emplacement de tels joints (attention, je n’écris pas qu’il n’y en a pas) sur la Lune.
http://jfmoyen.free.fr/IMG/pdf/Cours_structurale_JFM_2009.pdf

Peut être plus d’infos à venir, un de ces jours...

De la Lune, de Kubrick et des miroirs
Irna - le 9 janvier 2016

La tectonique lunaire est faible, mais pas inexistante, il n’y a donc pas de raison que n’apparaissent pas des réseaux de fractures deci delà. La présence de réseaux de fractures orthogonales est suggérée dans plusieurs publications : https://books.google.fr/books?id=Y5B9BgAAQBAJ&printsec=frontcover&hl=fr#v=onepage&q=orthogonal%20joints&f=false ou https://www.researchgate.net/publication/252688697_The_existence_of_horizontal_stress_fields_and_orthogonal_fracture_systems_in_the_moon’s_crust par exemple.

De la Lune, de Kubrick et des miroirs
Cultrera Paul - le 9 janvier 2016

Mes souvenirs en géologie sont lointains... début lycée (de la seconde à la terminale), cela fait un donc baille !

Merci pour les liens de publications

pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce RSS

2006-2019 © Le site d’Irna - Tous droits réservés
Haut de page
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL 4.1.25
amélioré par Pigédius
Hébergeur : HostRound LLC