Forum de l'article

De la Lune, de Kubrick et des miroirs

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rappel de la discussion
De la Lune, de Kubrick et des miroirs
Cultrera Paul - le 26 janvier 2016

Quand il y en a plus il y en a encore, ou l’insondable stupidité de Mr Grimault...

A 47:27 (je le cite) :

"Regardez ce travail qui a été fait par un monsieur qui s’occupe aussi de pyramide : Philippe Lheureux...

(NB : désolé ce n’est pas une référence... Mais bon)

qui s’est aperçu que : "tiens c’est bizarre quand on prenait n’importe quelle photo du lot offert par la NASA au public, on pouvait les assembler les unes avec les autres mais chaque fois le contexte était différent !
Ainsi vous voyez une photo ici avec le LM (à gauche), une autre photo ici avec le LM (à droite) et à l’intérieur entre les 2, si je puis dire, le montage qui réunit ces 2 photos (droite et gauche) parfaitement mais le sol n’a strictement rien à voir avec le sillon des... Euh... Du véhicule lunaire ou les traces de pas et cetera...
En revanche là, on dirait que c’était fraichement labouré parce que… Euh... C’était utile de planter au dernier moment de quoi se nourrir !
(NB : Même Lheureux ne s’était pas abaissé à une déduction aussi simpliste)
Donc voyez et le LM n’existe pas sur la photo au centre il y a rien, il n’y aucune connexion entre ces 3 images.

>>>> Alors voyons ses affirmations d’un peu plus près…

« Regardez ce travail qui a été fait par un monsieur qui s’occupe aussi de pyramide : Philippe Lheureux qui s’est aperçu que : "tiens c’est bizarre quand on prenait n’importe quelle photo du lot offert par la NASA au public, on pouvait les assembler les unes avec les autres mais chaque fois le contexte était différent !... »

>>>> Monsieur Lheureux n’a pas fait la grossière (ou stupide, à votre bon vouloir) erreur d’affirmer que n’importe quelle photo du lot offert par la NASA au public, pouvait s’assembler les unes avec les autres à chaque fois dans un contexte différent !
Si vous lisez bien sa page web
http://superlutin.chez-alice.fr/lune9.html
Vous y verrez que Mr Lheureux note bien ceci : « Le même fond pour deux photos différentes prises lors de la même mission »
Il faut bien lui reconnaître cela !

Et puis c’est comme le Port-Salut, c’est marqué dessus… Photos :
AS15-82-11082 – AS15-88-11863 (la photo du milieu) - AS15-82-11057
On ne peut pas faire plus clair… Non ??

« Ainsi vous voyez une photo ici avec le LM (à gauche), une autre photo ici avec le LM (à droite) et à l’intérieur entre les 2, si je puis dire, le montage qui réunit ces 2 photos (droite et gauche) parfaitement mais le sol n’a strictement rien à voir avec le sillon des... Euh... Du véhicule lunaire ou les traces de pas et cetera... »

>>>> Alala… Les montages photographiques à l’emporte-pièce, tout un régal…
Regardons un petit peu le site et l’environnement proche du site d’Apollo 15 et qu’observons nous ??

En se basant sur les dates des photographies, nous déduisons d’emblée qu’elles n’ont pas été prises au même endroit, au même moment.
Image AS15-82-11082, 31 juillet 1971 : correspondant à la 1er EVA, station 9 située à 1,4 km à l’ouest du LM.
Image AS15-88-11863, 1er aout 1971 : correspondant à la 2eme EVA, zone du drapeau à 20 m au nord-est du module lunaire.
Image AS15-82-11057, 2 aout 1971 : correspondant à la 3eme EVA, station 8 située à 125 m au nord-ouest du LM.

« Donc voyez et le LM n’existe pas sur la photo au centre il y a rien, il n’y aucune connexion entre ces 3 images. »

>>>> Si, si il y a une connexion !!
Premièrement, Les photos présentées sont toutes de la même mission : Apollo 15 (mais, je le concède, pas prises lors de la même EVA).
Et non, comme vous le dites : « tiens c’est bizarre quand on prenait n’importe quelle photo du lot offert par la NASA au public, on pouvait les assembler les unes avec les autres mais chaque fois le contexte était différent ! »
Rappelez-vous, sur la surface lunaire, les astronautes n’étaient pas statiques… Ils bougeaient et de surcroit encore plus lors de cette mission, car pour la première fois, ils utilisaient le LRV (communément appelé la jeep lunaire).

Secundo, elles sont toutes prises dans la même direction (pour y faire apparaître la même chaine de montagnes (les monts Hadley).
Mais peut-être une explication plus terre à terre s’impose… Essayons de la faire le plus simple possible :

- Comme déjà écrit plus haut, une simple recherche nous révèle donc que les photos ont toutes été prises dans le domaine de Hadley lors d’Apollo 15. Les « petites collines » en arrière-plan sont en fait de très hautes montagnes situées à plus de 15 kilomètres derrière le site d’atterrissage. Le mont Hadley, par exemple, fait environ 4500 mètres de haut.
Imaginez photographier le mont Blanc à partir d’un village situé quelques kilomètres devant celui-ci et déplacez-vous de quelques centaines de mètres pour prendre une seconde photo.
Cela ne vous surprendra pas alors de découvrir que les maisons du village ne sont plus au premier plan, tandis que l’arrière-plan (le mont Blanc) sera sensiblement identique. Ceci est exactement ce qui se produit dans les photographies lunaire inculpées : elles sont simplement prises à deux endroits différents.
Sur notre bonne vieille Terre nous sommes tous aussi habitués à juger de la distance d’un objet grâce au “flou” que l’atmosphère génère (ce que l’on appelle la perspective atmosphérique, pour ceux qui se sont essayé à la peinture) sur les objets éloignés. Alors que sur la Lune il n’y a pas d’atmosphère, résultat les objets éloignés sont vus aussi précisément que ceux proches rendant impossible de juger correctement des distances (gène maintes fois rapportée par les astronautes).

En voyant la dernière bande annonce de vos conférences Gizeh 2005 Tour
Une question me vient à l’esprit !
Alors Mr Grimault…

Êtes-vous prêt à étudier les faits ??