Forum de l'article

Deï Mian, l’Autre Terre des Zitis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rappel de la discussion
Deï Mian, l’Autre Terre des Zitis
Baudelaire from Texas - le 21 février 2017

Bonsoir Madame Irma...Euh pardon...Irna,
S’il y a quelque chose de réellement "opaque" et de bien plus alarmant que le possible nationalisme des roumains dans leurs propre pays (ce qui ne vous en déplaise, est d’ailleurs dans la majorité des pays le cas, les USA en tête...) c’est le lien pernicieux que vous faites dans l’un de vos commentaires dont voici la copie :

Bonjour Leandre,
on doit être à peu de choses près de la même génération :)
J’étais moi aussi fan de "L’Aventure mystérieuse" à cette époque-là ! Sauf qu’à l’époque je n’aurais pas imaginé qu’on en serait encore 40 ans plus tard à devoir faire face aux mêmes stupidités !
Le plus frappant est effectivement de constater à quel point cette "archéologie mystérieuse" est restée figée et quasi-dogmatique, avec les mêmes éternels pseudo-mystères ressassés génération après génération, et de mettre ça en parallèle avec la véritable révolution scientifique qu’a connue l’archéologie réelle pendant ce temps...
Merci en tout cas pour les liens. J’y ajouterai, pour l’édification de Deï Mian et de ses admirateurs, une série d’articles en train de paraître (seul le premier est publié pour le moment, mais les trois autres vont suivre rapidement : http://criticamasonica.over-blog.com/2016/12/ancient-aliens-des-documentaires-entre-extraterrestres-et-conspirationnisme-1/4.html. Le thème est la série "Ancient Aliens", mais le discours des auteurs peut être étendu sans problème à toute la galaxie pseudo-archéologique - d’ailleurs le dernier paragraphe évoque Robert Charroux et les Hyperboréens :)

En effet ce lien pointe vers un site semblant expliciter ou légitimer la "culture" Maçonnique...
Du coup, même si je n’ai rien contre la franc maçonnerie, permettez-moi de doutez dès l’instant, de la neutralité de votre propos et ce, quel qu’il soit....

Vous vous en prenez à de petits vendeurs de rêves et vous semblez y consacrer beaucoup d’énergie et de temps.
Cela me parait suspect et je me pose la question d’un pareil mobile. Qu’est-ce que vous gagnez à vous attaquer avec autant d’acharnement à des fantasmes qui tout au plus, ne devraient, compte tenu de votre niveau de connaissances, que vous faire sourire ?

Cordialement.
T B

Deï Mian, l’Autre Terre des Zitis
Irna - le 21 février 2017

Bonjour,
vous pouvez vous dispenser du jeu de mot sur mon prénom, il a déjà été fait quelques dizaines de fois :)

Sinon, comment dire : vous dites n’avoir "rien contre la franc maçonnerie", mais vous qualifiez mon lien de "pernicieux" ? Vous n’y voyez pas une petite contradiction ?
Par ailleurs, l’article donné en lien n’a strictement rien à voir avec la maçonnerie, ce que vous devez savoir si vous l’avez lu ; est-ce donc simplement le fait qu’il soit hébergé sur un blog du nom de "Critica Masonica" qui vous le rend suspect voire "pernicieux" ?
Enfin, je ne vois pas pourquoi la "culture maçonnique" ne pourrait pas être un sujet d’étude académique, d’analyse et de critique ; ça tombe bien, c’est justement l’ambition de cette revue qui veut "procéder à une nette séparation du réel et du légendaire et procéder à la prise en compte de ce légendaire comme un fait social et historique". Cette ambition, la revue l’applique à la maçonnerie elle-même, mais aussi à beaucoup d’autres champs, dont celui des "anciens aliens", des jeux de cartes, du cinéma fantastique, de l’anthropologie, de la politique... tous domaines où la distinction du légendaire et du réel peut avoir son importance.

Pour la deuxième partie de votre commentaire, je m’abstiendrai d’y répondre ; il s’agit en effet d’un argument ad personam qui n’a rien à voir avec le contenu de l’article. Est-ce que je vous interroge sur votre propre motivation (forcément "suspecte", n’est-ce pas ?) à intervenir ici pour essayer de me convaincre de ne pas m’en prendre à des "vendeurs de rêves" ? Est-ce que je vous demande ce que vous gagnez à faire ce commentaire ? Spoiler : non !

Allez, je vous donne une piste quand même : vous ne me verrez jamais critiquer les romans de fiction de notre ami Deï Mian...

Cordialement aussi,
Irna

Deï Mian, l’Autre Terre des Zitis
Leandre - le 22 février 2017

- 
Bonjours "baudelaire from Texas" , vous rendez vous compte de l’énormité que vous envoyé en prétendant que le genre de nationalisme que dénonce Irna n’est guère alarmant et vous donnez comme exemple les USA .

Il me semble que vous confondez nationnalisme et xénophobie qui sont deux choses différentes , la xénophobie est un problème de societé , c’est un refus de l’étranger alors que le nationalisme dont parle Irna est un postulat qui repose sur une prétendue supériorité raciale qui légitime l’asservissement d’un peuple par un autre , j’imagine que ce n’est pas assez "alarmant" pour vous pour vous en préoccuper , personnellement je trouve cela puant .

Ensuite , et je vous trouve gonflé sur le coup , vous trouvez "pernicieux" le lien vers un site qui parle de franc-maçonnerie sur lequel on peut lire en arrivant " Etude Critique et Académique du fait maçonnique" .
Je vous demande (bien que je ne me fais aucune illusion quand a une éventuelle réponse) ce que vous trouvez de choquant dans le fait qu’un site étudie la Franc-Maçonnerie , j’aurais pour ma part largement préféré un retour critique de l’article ciblé par le lien que j’imagine vous n’avez meme pas lu , mais je sais qu’il ne faut pas trop vous en demander .

Donc si je résume vos quatre premières phrases (je ne compte pas la super plaisanterie du début) un retour de la préférence raciale ne vous gene en aucune mesure mais la diffusion d’un article sur un site qui a franc maçonnerie dans son titre est "moralement mauvais et nuisible" qui est la déffinition Larousse du mot pernicieux .
Je ne ferais pas de commentaires sur votre façon de voir les choses car je sais que je n’arriverais pas a resté poli .

Enfin , vous dénoncez un acharnement sur de pauvres "petits vendeurs de reves" , si tel était le cas , sincerement je vous approuverais (juste sur ça) , mais malheureusement la réalité est tout autre .

Ce ne sont pas des "vendeurs de reves" que dénonce Irna ,et c’est là que le bat blesse , ce sont des "vendeurs de vérité" qui pour faire tenir debout leurs élucubrations manipulent des faits avérés , insultent les scientifiques en les traitant d’incapables alors qu’ils n’ont eux memes aucune formation universitaire , font le tri des différentes informations qui collent a leurs propos en éludant ceux qui contrediraient leur "thèse" .
Ils utilisent les memes procédés que les escrocs , les charlatans et vous pensé sérieusement que tout le monde doit se taire ?

Je vais arreter là , j’aurais encore pas mal de choses a dire , mais je sais que ce serait en vain car cela ne débouchera jamais sur un débat vu qu’aucun de vos arguments ne tiens la route , il est beaucoup plus aisé de manier l’ironie et l’insulte afin de tenter de décourager (par lassitude) ceux qui mettent en évidence certaines malhonnetetés intellectuelles .

Je dois a nouveau tirer a un grand coup de chapeau a Irna pour l’énorme travail qu’elle fournie et la Stoïcité dont elle fait preuve face aux propos insultants émanants de personnes incultes .

Bravo Irna ! ne vous découragez surtout pas face a toute cette mauvaise fois , nous sommes nombreux a attendre la suite de vos écris .

A bientot ..

Léandre
-

Deï Mian, l’Autre Terre des Zitis
Camilo Moreno - le 2 août 2017

Vous vous en prenez à de petits vendeurs de rêves et vous semblez y consacrer beaucoup d’énergie et de temps

Je ne sais dans quelle mesure humaine on est en droit d’abuser de la crédulité des gens.