Forum de l'article

Thierry Jamin et les Zitis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rappel de la discussion
Thierry Jamin et les Zitis
Zorglub - le 6 mars 2017

Dans cette histoire, il y a un argument de Jamin qui laisse rêveur.

TJ ne cesse de répéter que le fameux « Mario » est un huaquero uniquement intéressé par l’argent et en aucun cas par les recherches ou les révélations scientifiques liées à ses « trouvailles ».

Admettons. Mais dans ce cas, pourquoi Mario s’est-il rapproché de l’Institut Inkari ?

Doit-on en conclure qu’Inkari est un bon intermédiaire pour écouler les artefacts ? Thierry Jamin représente-t-il un moyen ou une garantie de lui faire gagner de l’argent avec cette affaire ?

La question mérite d’être posée.

Cela dit, pour connaître Jamin depuis des années, je ne pense pas qu’il cherche à escroquer les contributeurs d’Ulule. Il est trop obnubilé par son rôle de grand découvreur auto-proclamé pour risquer de ternir son image.

Je crois plutôt qu’il est manipulé à son insu par une secte locale via le fameux Mario et Dante Rios qui ont vu en lui un gogo idéal.

Grâce au passif de Jamin sur ses années "Paititi", ils ont repéré en lui son besoin de reconnaissance, son goût pour l’ufologie, son penchant pour l’affabulation, son goût de la communication et son talent pour la mise en scène…

Bref, le parfait crédule, avec juste ce qu’il faut de mythomanie et de paranoïa, qui se sentirait pousser des ailes en relayant ce genre de « révélation » avec des moyens médiatique efficaces.

Je crois que les fonds iront réellement aux labos pour analyses. A mon avis, l’opération ne vise pas à capter de l’argent.

Je crois que ceux qui tirent les ficelles de cette histoire misent sur des bénéfices d’ordre idéologiques et médiatiques. Ils cherchent à capter des adeptes.

Et si l’on observe la faune qui empile les commentaires sur Ulule, ils y parviennent !

Thierry Jamin et les Zitis
Irna - le 6 mars 2017

Merci Zorglub pour ce point de vue. Je pense que l’affaire est à suivre, on verra assez vite de quoi il s’agit exactement !

Thierry Jamin et les Zitis
Camilo Moreno - le 13 avril 2017

Bonjour chers amis et félicitations pour l’énorme travail abattu ici.

Je ne sais si vous êtes au courant des dernières nouvelles du Pérou, si oui, pardonnez le doublon.

En 2 mots : le Ministère de la Culture péruvien aurait chargé l’archéologue Alberto Urbano de faire des investigations sur cette affaire, suite à une plainte déposée auprès du vice-ministère du même ministère. Les personnes contactées supposées connaissant l’endroit de la découverte, ne se sont pas présentées au rendez-vous.

http://diariocorreo.pe/edicion/ica/arqueologos-investigan-supuesto-hallazgo-alienigena-en-nasca-741526/

Par ailleurs, je me pose ces questions, bien que le sujet ait été abordé ici :

1- est-il légal d’occulter à l’Etat une découverte relevant du patrimoine national, et de faire étalage des artefacts de la découverte dans la "clandestinité" ?

2- dans quelle mesure une personne en contact avec des pilleurs, serait repréhensible par la loi ?

3- si avec les fonds de la collecte pour les analyses, il en résulte une réponse : ce n’est ni humain, ni animal, et c’est complètement inconnu de la science. Est-ce une réponse suffisante ? Est-ce suffisant de répondre : finalement on ne sait pas ce que c’est. Ce qui ne signifie nullement que c’est ET, puisque aucun échantillon antérieur avec son origine ET prouvée ne permet la comparaison. Qui donc, après cela va affirmer que c’est ET, certainement par le labo, qui se limitera à faire son travail d’analyses, ce dont il a été pour.

Voilà si quelqu’un peut me donner son avis.

D’autre part, Paul a réagi dans sa dernière vidéo, et donne en plus toute une saga de détails dans son blog récent, il révèle de nouveaux artefacts, entre autres des pierres paraissant insolites, mais seul, un gemmelogue et ou géologue pourrait nous donner son avis. Paul a fait un appel public à tous les labos du monde pour des analyses gratuites en échange de leur laisser les artefacts gratuitement, ce qui lui importe c’est de savoir ce que c’est.

https://sites.google.com/site/krawix999/

qu’en penser ? et merci d’avance pour vos avis.

Thierry Jamin et les Zitis
Irna - le 13 avril 2017

Bonsoir Camilo Moreno,

oui, j’ai eu connaissance de l’article du Correo, que je trouve assez incompréhensible...

est-il légal d’occulter à l’Etat une découverte relevant du patrimoine national, et de faire étalage des artefacts de la découverte dans la "clandestinité" ?

Je ne connais pas la législation péruvienne en la matière, mais j’ai entendu dire qu’elle était assez sévère ; après, entre la théorie et la pratique il y a souvent un monde... Ce qui est sûr c’est qu’en France tout cela serait parfaitement illégal : toute découverte archéologique doit être déclarée, et est propriété de l’Etat - et je soupçonne fort qu’il en soit de même au Pérou, ce qui expliquerait l’article ci-dessus du Correo, l’activité du huaquero ami de M. Jamin a pu être signalée aux autorités.

dans quelle mesure une personne en contact avec des pilleurs, serait repréhensible par la loi ?

Un simple contact bien sûr n’aurait rien d’illégal ; par contre le recel, la vente et l’exportation de biens culturels le seraient. Bien sûr, si les "momies" sont des fakes, la question ne se pose plus de la même façon !

si avec les fonds de la collecte pour les analyses, il en résulte une réponse : ce n’est ni humain, ni animal, et c’est complètement inconnu de la science. Est-ce une réponse suffisante ? Est-ce suffisant de répondre : finalement on ne sait pas ce que c’est.

Il faudrait déjà savoir ce que M. Jamin a demandé exactement comme analyses aux labos... Les labos peuvent identifier un ADN connu, auquel cas la réponse sera simple : ADN humain, ou ADN animal, ou les deux. Mais il est aussi fort possible que les labos ne puissent pas donner de réponse car pas d’ADN utilisable, ou contamination de l’ADN. Bien évidemment comme vous le dites aucun labo n’ira affirmer qu’il s’agit d’ADN extraterrestre ; dans le cas d’absence de réponse on peut s’attendre à voir les partisans du projet multiplier les hypothèses les plus farfelues :)

D’autre part, Paul a réagi dans sa dernière vidéo, et donne en plus toute une saga de détails dans son blog récent, il révèle de nouveaux artefacts, entre autres des pierres paraissant insolites, mais seul, un gemmelogue et ou géologue pourrait nous donner son avis

Difficile d’être très affirmatif sur simples photos, mais la plupart de ces pierres me semblent être des galets assez quelconques, avec très probablement quelques scories ou laitiers (résidus de fonte). Pour ce qui est des pièces sculptées (têtes d’ET, soucoupes volantes, et même un dinosaure apparemment !) j’ai un gros doute sur leur authenticité...
Avant de faire un appel public aux labos du monde entier, "Paul" ferait mieux de commencer par montrer ses soi-disant trouvailles à un géologue et à un archéologue :)

Cordialement, Irna

pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce RSS

2006-2019 © Le site d’Irna - Tous droits réservés
Haut de page
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL 4.1.25
amélioré par Pigédius
Hébergeur : HostRound LLC