Forum de l'article

De la multiplication des momies... et des indices de fake !

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rappel de la discussion
De la multiplication des momies... et des indices de fake !
Gargamel - le 23 mai 2017

Le fait que :

Thierry Jamin aurait fait un cursus d’archéologie sans laisser de trace dans les bibliothèque universitaire (mémoire). Nous trouvons par contre son mémoire effectué dans un cursus histoire.

Thierry Jamin rapporte des faits étranges :
Une bataille entre ET et des pilleurs de tombes aurait fait deux morts.
Un pilleur de tombe aurait vu la schroumphette (petite fille bleu avec des cheveux long)
Son histoire dans un café avec des hommes en noirs
Voir des phénomènes volants non identifié au dessus de Cuzco

Thierry Jamin n’ai pas fait appel à des spécialistes des momies pour authentifier la découverte. Par exemple, il y a des spécialistes qui authentifient les grottes ornées (il y a beaucoup de tentatives de faux).

Thierry Jamin nomme son histoire « Alien project » et fait le buzz sur les chaînes d’ufologies.

Thierry Jamin demande des analyse C14 alors que les datations ne permettent pas d’aller au delà de 55,000 ans et que les momies sont accompagnées de représentation de dinosaures.

Thierry Jamin demande des analyses dans des laboratoires differents soit disant pour faire scientifique alors qu’une seule suffit.

Thierry Jamin demande beaucoup d’argent : les internautes, les industriels, les chaines TV.

Des programmes scientifiques recherchent des planètes pouvant abriter la vie ( mais « on cache la vérité sur les OVNI sur terre » )

Des programmes scientifiques recherchent les ancêtres des hommes (Néandertal, Denisova et d’autres) mais « on cache la vérité sur nos origines » )

Les momies d’une civilisation évolués seraient dans des sarcophage en pierre avec des objets en pierre.

Je peux en sortir plein comme ça encore.
Ces momies sont peut être une œuvre d’art que Jamin essaie de vendre. Sauf que Jamin, c’est pas Vinci, ni Mozart, ni Picasso...

De la multiplication des momies... et des indices de fake !
Fabsab - le 23 mai 2017

Bonjour Gargamel
Justement parlons-en des artefacts de pacotille, dinosaures soucoupes têtes d’alien et autres cailloux intergalactiques ... Je n’arrête pas de poser des questions à leur sujet, sans réponses (n’est-il pas Mr anti-sceptique...) . Ils font partie intégrante de la "découverte" mais sont totalement occultés, je me demande bien pourquoi ... En attendant leur exécution ne me laisse pas dupe, il ne s’agit en rien d’art précolombien ! Le niveau artistique de ces objets est fort minable et visiblement fait à la va vite par des faussaires peu performants. Bref ... des daubes ridicules bien évidemment mis très en retrait par l’archéologue Jamin, lequel pourtant devrait se faire une joie de nous les présenter avec un enthousiasme non feint ...

De la multiplication des momies... et des indices de fake !
Anti-sceptique - le 24 mai 2017

Fabsab,

Je vois que vous vous ennuyez et fumez du chapeau en attendant la conférence de presse prévue en juin. Comme je vous comprends ! J’aimerais vous donner un os de momie à ronger. Quelles sont les pierres taillées les plus anciennes connues dans cette région du Pérou, et donc qui seraient bien antérieures à la civilisation Nazca ? Si la question stimule votre encéphale d’esthète, merci de me tuyauter sur la question.
Le « niveau artistique » ? Mouais… Est ce que l’art aboutit toujours à quelque chose de beau ? Gargamel cite Picasso. Je trouve que des élèves de CM2 produisent parfois des œuvres beaucoup plus saisissantes.

De la multiplication des momies... et des indices de fake !
Fabsab - le 24 mai 2017

La conférence ? Ah bon, pas au courant ... Vous croyez peut-être que je visionne les vidéos de votre gourou ? Absolument pas ! Que je suis à l’affût de la moindre info ? Non pas ! Je suis allé une fois visiter la page facebook de votre Grand Maître et vu l’impressionnante quantité d’idioties de débilités de niaiseries d’inepties de crétineries de gamineries que j’ai pu lire, daignez me croire je n’y suis pas retourné. Quant à vous mon cher "anti-sceptique" je vous trouve bien actif pour un modeste contributeur ululeur ...

De la multiplication des momies... et des indices de fake !
Camilo Moreno - le 24 mai 2017

LOL...bon patientons jusqu’au mois de juin, la conférence nous dira de quoi il retourne. Il faut dire ; que entre Paul, Mario qui s’inscrit sur FB et viens raconter toute son histoire en public faisant fi des autorités péruviennes, 2 morts qui n’ont pas déclenché une enquête criminelle (???) T.J, B.Foerster qui a proposé à Paul de prende en charge gratuitement les analyses, le site qui demeure secret, Anthony Choy qui rentre dans la danse, Le Ministère de la Culture qui décrète une enquête, Jaime Maussan qui gagne le gros lot, les Facebook, les blogs en tous genres, les rebondissements, des "je ne vous ne en dis pas plus..."...c’est Dallas ma parole !! On ne sait plus à quel saint se vouer...faut avouer que ça n’est pas simple comme affaire.

De la multiplication des momies... et des indices de fake !
Anti-sceptique - le 26 mai 2017

Fabsab,

Je croyais que vous alliez partager un peu votre passion d’homme qui parle à l’oreille des pierres. L’aspect un peu naïf de ces "cailloux" polis pouvait suggérer qu’ils étaient très anciens et le fruit du travail d’un proto-péruvien. Comme le rappelle Patrick H. Carmichael dans l’article « Nasca origins and Paracas progenitors » dans le "Journal of Andean Archeology" : "The settlement history or The Ica, Palpa, and Nazca regions and their adjacent coastlines shows scattered occupations going back to the Middle Archaic (5000-3000 B.C.)" http://dx.doi.org/10.1080/00776297.2016.1239874
Mais je déplore que vous préfériez emprunter le sentier lumineux de l’invective en bon guérillero balkanique. Je salue votre raisonnement très subtil et perspicace. Notre maître de l’univers vénéré a, en effet, organisé sa secte en structure pyramidale. Là je ne vous parle pas d’une colline bosniaque vaguement conique d’aucuns prendront pour une pyramide digne des architectes du plateau de Giseh mais de la pyramide du Soleil de Teotihuacán.
Le bas échelon de notre organisation étant réservé aux donateurs sans cervelle, j’ai décidé de me hisser dans la théocratie pour devenir sniper numérique. Je vous engage à lire le glossaire annexé à la doctrine écrite par l’église de scientologie pour comprendre en quoi consiste mon rôle de franc tireur. Si je réussis dans la war zone, je serai éligible au "premier contact". Mon vol en première classe et mon hébergement à Nazca dans un hôtel cossu seront intégralement payés par les contributions des ululeurs naïfs. Puis, en compagnie du vénéré maître nous explorerons, lui devant moi derrière, le site archéologique pour une rencontre du troisième type. Vous pouvez imaginer alors l’intensité de ma ferveur et de mon zèle à ferrailler avec les sceptiques de tout poil au regard de la suprême récompense !

Chien de garde, vous servez mal Irna en étant médiocre

De la multiplication des momies... et des indices de fake !
Fabsab - le 26 mai 2017

Anti-sceptique. Sachez que je ne suis pas le "chien de garde" d’Irna, je ne la connais pas et n’ai même jamais discuté avec elle. Je suis venu poster sur son site après avoir vu les artefacts qui accompagnent les momies et m’être rendu compte que personne n’en parlait, Thierry Jamin compris, alors que pour moi ils sont la clé de "l’énigme"... Le fait est que l’attention de tous est concentrée sur les fameuses momies et que les objets découverts avec elles sont totalement occultés... Allez savoir pourquoi ? Merci donc pour vos renseignements. Il s’agirait donc des oeuvres d’UN proto-peruvien, un génie isolé donc, et non d’une civilisation inconnue et dateraient de la période archaïque Péruvienne à savoir entre 5000 et 3000 BC ... Effectivement car ces productions n’ont strictement rien à voir avec ce que l’on retrouvé de cette époque ! Le mystère s’épaissi donc ... Découverte de momies d’aliens, rixe avec des aliens vivants (gardiens du temple) à coup de lance-pierre, meurtres non élucidés, artefacts produits par un génie méconnu de l’époque archaïque, et j’en passe ... Tout cela est fort clair et mérite effectivement une conférence à l’audience mondiale ! En attendant je suis certain d’une chose, vous êtes un proche d’alien-project et non un modeste ululeur et vous essayez de faire taire ceux que vous nommez les "sceptiques" à la méthode Savonarole . J’ai bien compris que vous tentez de polluer ce forum en allant crescendo dans la provocation... Alors sachez que je suis médiocre, très médiocre même, mais pas un pigeon !!!

De la multiplication des momies... et des indices de fake !
Anti-sceptique - le 27 mai 2017

Gare gamelle,

Vu de votre petite lorgnette, je crois que l’on pourrait presque demander à Irna d’écrire une brève pour conclure cette histoire puisque vous démontrez, avec un certain brio, en quelques lignes et morceaux choisis que tout est du délire. Bravo ! J’espère que vous n’envisagez pas de créer votre propre blog sur l’archéologie dite "alternative" car vous pourriez rapidement lui faire de l’ombre à la hauteur andine de votre conclusion superficielle. Je ne reviens pas sur certains points qui ont déjà fait l’objet de moultes commentaires ici pour me focaliser sur la « nouveauté ».

Thierry Jamin demande des analyse C14 alors que les datations ne permettent pas d’aller au delà de 55,000 ans et que les momies sont accompagnées de représentation de dinosaures.

Vous avez omis de dire que l’Alien Project va en premier lieu révéler les coulisses du Big Bang, puis l’identité d’Adam et Eve et lever enfin le voile sur le Saint-Suaire !
Je crois que le soleil torride de Nazca vous a sérieusement cogné la tête, car en contributeur du projet, je ne reconnais pas du tout les objectifs du projet dans vos propos.
Si la forme qui évoque un diplodocus est sensée faire la synthèse emblématique de toutes les espèces de dinosaures qui vivaient sur cette partie du monde, vous allez vexer certains paléontologues. Et si c’était tout simplement une représentation figurative d’un camélidé péruvien, un chaku ou un kara ?

Des programmes scientifiques recherchent des planètes pouvant abriter la vie ( mais « on cache la vérité sur les OVNI sur terre » )

Précisez votre pensée. Le phénomène « ovni » est en grande partie expliqué. Selon le Geipan 10 % des observations sont inexpliquées et seules 2 % du total relève de canulars (lire l’article de Muriel Valin qui, dans un numéro de "Science et Vie" paru en 2016, détaillait les statistiques de cet organisme). http://www.cnes-geipan.fr/
On ne peut pas exclure qu’une fraction des 10 % inexpliqués soient des manifestations récurrentes extraterrestres. Néanmoins, la vie ailleurs ne signifie pas l’avènement de civilisations technologiques. Et si nous sommes faces à des "zitis" à Nazca, ils ne sont pas arrivés là par une opération du Saint-Esprit mais sans se rattacher, pour autant, au caractère répété du phénomène nommé.

Des programmes scientifiques recherchent les ancêtres des hommes (Néandertal, Denisova et d’autres) mais « on cache la vérité sur nos origines » )

Citons aussi "Homo Naledi" découvert par des spéléologues en Afrique du sud. Il pourrait être une espèce "relique", ayant survécu des centaines de milliers d’années jusqu’à un passé relativement récent comme "Homo floresiensis". Vous devriez regarder cette vidéo, qui bouscule un peu la pensée linéaire sans lien toutefois avec l’Alien Project qui ne peut prétendre tout réécrire :
http://www.france24.com/fr/video/20170510-lorigine-lhomme-homo-naledi-a-cotoye-lhomo-sapiens-afrique-sud

Il est sage de dire que l’ingénierie "exogène" pour expliquer la présence de l’humanité se cantonne encore au genre de la science-fiction ("2001, a space odyssey" de Stanley Kubrick, "Prometheus" de Ridley Scott, par exemple)

Pour conclure, vous avez un raisonnement binaire "vrai vs faux", réducteur de la complexité de cette affaire. Qui plus est, ce raisonnement ne fait pas la distinction entre un objectif clairement libellé et des idées, des paroles lancées en l’air par son "prédicateur" enthousiaste et imaginatif. Il ne faut pas tout mettre au même niveau.

Voilà pourquoi, vous prenez une gamelle...

PS : Je peux vous fournir des coupons de réduction valables sur le site d’achat en ligne de figurines Alien Project bientôt disponible. Offre limitée…

De la multiplication des momies... et des indices de fake !
Irna - le 28 mai 2017

Bon, Anti-sceptique vous commencez à être un peu lourd ; je vous suggère d’aller faire un tour ailleurs, et de ne revenir qu’après la grande "révélation", qui ne manquera pas d’être suivie d’une publication dans une revue à referee que vous pourrez nous assener. A moins que vous ne vous décidiez d’ici là à répondre aux commentaires plutôt qu’à côté.

De la multiplication des momies... et des indices de fake !
Gargamel - le 28 mai 2017

je crois que l’on pourrait presque demander à Irna d’écrire une brève pour conclure cette histoire puisque vous démontrez, avec un certain brio, en quelques lignes et morceaux choisis que tout est du délire. Bravo !

Voyez comme les arguments ramènent à la raison les plus anti-sceptique.

J’espère que vous n’envisagez pas de créer votre propre blog sur l’archéologie dite "alternative"

Non, le milieu de l’archéologie me prend beaucoup de mon temps et le fait de voir toute cette ufologie me motive à continuer mes recherches.

De la multiplication des momies... et des indices de fake !
Fabsab - le 28 mai 2017

Thierry Jamin demande des analyse C14 alors que les datations ne permettent pas d’aller au delà de 55,000 ans et que les momies sont accompagnées de représentation de dinosaures...

Vous parlez du dinosaure style "Acámbaro pré-classique (...)" qui figure sur une photo au milieu de soucoupes volantes style film S.F série Z années 50 ??? Quelle grande découverte !!! Je présume que votre ami Thierry Jamin s’est empressé à faire pratiquer une analyse de surface de la pierre dans un laboratoire spécialisé afin d’en affirmer l’authenticité et que cette information capitale, qui va bouleverser la planète terre, nous sera révélée lors de la future conférence qui va faire taire à jamais les voix qui s’élèvent contre ce qui paraît être (dès le début de l’affaire) une grosse arnaque pour gogos en manque de sensations extraterrestres ... Ou bien doit-on attendre une nouvelle vidéo de propagande ululesque, fond musical générique série "les envahisseurs" Thierry Jamin grosse loupe à la main examinant la qualité de la trame du sopalin sur lequel sont posés les précieuses reliques ?

De la multiplication des momies... et des indices de fake !
Fabsab - le 28 mai 2017

P.S : Lire "notre" ami Thierry Jamin et non "votre", je m’adresse à anti-sceptique alias Père ULU et non à Gargamel ...

De la multiplication des momies... et des indices de fake !
Camilo Moreno - le 29 mai 2017

Bonjour cher Gargamel

Vous voudrez bien éclairer ma lanterne au sujet de la datation C14. A partir de quelle période la plus récente, la datation peut se mesurer ? Est-ce bien 55000 ans ou 5500ans ? Je vous le demande car je ne suis pas trop versé sur le sujet. Merci à vous.

De la multiplication des momies... et des indices de fake !
Anti-sceptique - le 29 mai 2017

Irna,

... « Anti-sceptique vous commencez à être un peu lourd »...

Honnêtement, vous trouvez que certains commentaires postés ici sont légers et digestes et qu’ils aident à éclaircir les questions que posent cette énigme ? Soyez fair play, please...
Tout comme vous, je ne suis pas archéologue en mission à Nazca, alors j’attends la suite en me limant les ongles…
Dédicace sur la revue à « referee » : http://passeurdesciences.blog.lemonde.fr/2017/05/24/une-revue-scientifique-prise-au-piege-dun-canular-sur-le-penis/

FAT sab,
A votre tour, vous devenez plus balourd que l’air muchacho mais votre vanne sur le "sopalin" m’a bien fait rire. Heureusement que ce n’était pas des feuilles de papier Lotus à 3 épaisseurs, MdR (Mort de Rationalité)…

Gare Gamelle,
Votre citation était tronquée. Vous avez sciemment oublié le début de la phrase qui en change le sens : « Vu de votre petite lorgnette... ». J’espère que vous êtes plus rigoureux pour citer en matière d’archéologie qu’en l’oufoquelogie.

Phd Smith,
Clair-lucide, mon livre de chevet est Tintin et « les 7 boules de cristal ». Au fait, le "Ulule" est terminé. Son initiateur est riche comme crédule, et il passe des vacances en zone 51 aride.

Monochrome,
Mon broyeur satirique fait œuvre sanitaire ici. On peut être sceptique sans rentrer dans le jeu des caricatures et la dénonciation d’une imposture scientifique avant d’avoir des éléments complets qui seront fournis selon la timeline connue du projet… La bonne hygiène mentale consiste à se reposer sur les vraies lumières de ce siècle qui étudieront le dossier en seconde vague sur la base de tous les éléments accumulés en première instance et non pas de faire de la science de comptoir à partir de bribes et/ou de concrétions orientées sur un sujet éminemment sensible. Les imposteurs sont ceux qui donnent des avis catégoriques, expéditifs et/ou définitifs à partir d’un écran pixelisé de sachante arrogance ou de clairvoyance avec un a-plomb qui démontre qu’ils sont atteints de saturnisme. Fake ou pas, nous le saurons bientôt...

Tir groupé, j’optimise l’espace, frontière de l’infini scepticisme…

De la multiplication des momies... et des indices de fake !
Fabsab - le 29 mai 2017

Anti-sceptique : Si pour les jeux olympiques le plus important est de participer, pour vous autres, inscrits au championnat du monde de " l’archéologie de bac à sable ", l’important c’est d’y croire ...

De la multiplication des momies... et des indices de fake !
Irna - le 31 mai 2017

Camilo Moreno,
55 000 ans c’est l’âge le plus ancien de ce qu’on peut dater grâce au carbone 14 ; dès 35 000 ans les résultats sont considérés comme très imprécis, et au-delà de 50 000 ou 55 000 ans il n’y a plus assez de 14C pour pouvoir dater le matériel.