Forum de l'article

Maria, Josefina et les autres

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rappel de la discussion
Maria, Josefina et les autres
Francisco - le 23 juin 2017

Complètement d’accord avec la conclusion !
Comment peut-on se targuer d’être archéologue et encourager le pillage de tombes en participant au processus ?
Comment peut-on se targuer d’être archéologue et effectuer en premier lieu des analyses comme le C14 ou l’ADN avant même toute analyse biologique, biochimique, géologique, chimique, typologique, etc etc ... ? Ah mais oui, datation C14 et ADN ça sonne mieux auprès des Ululeurs, ça fait un peu "Les Experts : Cusco".

Je ne sais pas si Thierry joue bien la comédie du naïf ou si c’est le plus grand naïf de la galaxie mais il mériterait une bonne remise en place de la part de la justice péruvienne.

Maria, Josefina et les autres
yopyop - le 23 juin 2017

Je l avais déja ecrit, au Pérou aucune découverte n est faite par des archéologues, quasiment toujours par des huaqueros, parfois des particuliers. Les archéologues ne s’occupent que des sites déjà découverts.

voir le seigneur de Sipan

La politique du gouvernement péruvien est d’envoyer la police quand trop d’objets, semblant provenir d’un même site inconnu, sont en circulation, ensuite ils bloquent tout. Les budgets accordés a l archéologie au Pérou par le gouvernement sont extrêmement faibles, ils attendent que des organisations étrangères financent.

Le site de Cahuachi à coté de Nazca, en plus de 20 ans les archéologues n ont pas du explorer la moitié du site.

La seule chose qui interesse le gouvernement péruvien dans l’archéologie, c’est l argent généré par le tourisme, voir aussi le site de Choquequirao, exploré principalement avec des fonds francais, les Péruviens laissent faire parce qu ils se le gardent en réserve pour le jour ou le Machu Picchu va s’écrouler.

Maria, Josefina et les autres
Fabsab - le 23 juin 2017

Si je ne doute pas de la pitoyable naïveté (voir plus...) des ululeurs, comment croire que Thierry Jamin est sincère suite à la présentation de sa "momie aux œufs d’or" ? Comment peut-il créditer un fake aussi grossier sans être impliqué dans la tromperie ? J’avais écrit il y a quelque temps que les retards répétés de Jamin au sujet de la présentation et des analyses étaient liés au fait que d’autres momies plus élaborées étaient en cours de fabrication et rien d’autre ... Et nous voici avec la momie de l’équipe Maussan, plus crédible, plus "impressionnante" mais tout aussi fausse ... On a donc dit à Jamin de rester au Pérou avec ses fake pourris (ce qu’il n’avait pas prévu ...) et si on ne le mentionne pas c’est simplement pour faire croire que les deux affaires n’ont pas vraiment de liens ... Nous voici donc avec deux équipes rivales et la surenchère à commencé avec les œufs sans aucune cohérence de forme et de taille "découverts" dans la "momie" de Jamin. ( Effectivement, plus c’est gros plus ça passe ...)

La momie de Maussan : Visiblement fabriquée à partir d’une vraie momie (pillage archéologique ...). La base étant ancienne elle va bien entendu être datée de quelque siècles. Mais quant est t-il de l’enduit blanc comme neige qui la recouvre pour maquiller le tout ? A noter que cet enduit est bien plus épais au niveau de la tête et du visage (c’est flagrant) ce qui a permis de réaliser un faciès vaguement "extraterrestre".

Sinon j’ai toujours la même question pour les partisans d’Alien-Project : Que sont devenus les artefacts trouvés avec les momies ? Pourquoi ont-ils totalement disparus de la circulation ? Pourquoi tout est axé sur les momies et silence radio sur les objets soit-disant retrouvés avec elles ? Savez-vous au moins qu’ils existent et ont été présentés comme partie intégrante de la découverte ?
On en fabrique d’autres "plus mieux bien" réalisés que l’on va vous pondre (...) sous peu ?

Maria, Josefina et les autres
Irna - le 23 juin 2017

@yopyop :

J’ai sûrement une grande méconnaissance du Pérou, mais il me semble que de votre côté vous connaissez assez mal l’archéologie si j’en juge par votre commentaire. Vous semblez imaginer les archéologues comme des Indiana Jones (ou des Thierry Jamin) dont le rôle consisterait à courir la campagne pour "faire des découvertes"... Dans un pays comme le Pérou, qui est à la fois assez pauvre et extrêmement riche du point de vue archéologique, ça n’a aucun sens de vouloir "faire des découvertes" à tout prix quand on n’a pas les moyens ni de les protéger ni de les étudier scientifiquement. Même dans un pays riche comme la France, les archéologues ne sont pas par monts et par vaux avec leurs détecteurs de métaux pour "découvrir". Partout la priorité est à l’archéologie de sauvetage : plutôt que de chercher de nouveaux sites, on cherche à étudier et protéger les sites menacés (que ce soit par l’urbanisation, par l’érosion, par le tourisme massif, ou par les pilleurs). C’est là que vont l’essentiel des crédits à l’archéologie, même dans un pays comme la France. Et quand un site est connu et qu’on n’a pas les moyens de le fouiller correctement, il est préférable, sauf menace directe, de le protéger sans le fouiller, en le réservant pour l’avenir, plutôt que de le fouiller n’importe comment et de passer à côté de beaucoup d’informations.

Maria, Josefina et les autres
yopyop - le 23 juin 2017

C est exactement ce que j ai dit. " Les archéologues ne s’occupent que des sites déjà découverts."

Décidémment il y a un sérieux problème de compréhension lol
et vous aussi vous inventez mes pensées "je vois les archéologues comme des indiana jones"

Maria, Josefina et les autres
L.Despoutres - le 23 juin 2017

@yopyop

Je crois que, en effet, vous avez un assez sérieux problème de compréhension... Contrairement à vous qui citez des faits en vrac sans accepter que quiconque tente de les interpréter, Irna fait l’effort de vous expliquer que les archéologues n’exploitent que les sites connus parce qu’il n’y a pas les moyens de faire plus.
Une fouille est toujours destructive et nécessite d’importants moyens, on préfère donc n’intervenir que quand il y a menace de destruction du site ; à plus forte raison, il n’y a aucune raison de chercher de nouveaux sites !
Laisser des amateurs sans formation déterrer des artefacts n’importe comment est juste le meilleur moyen de bousiller un site archéologique ; la tombe du Seigneur de Sipan n’a pu être préservée que parce que les huaqueros qui l’ont découverte ont été arrêtés par la police...
Donc je ne sais pas trop ce que vous vouliez dire avec ce genre d’argument.

Par ailleurs, sans vouloir être désagréable, j’ai l’impression que vos interventions se résument à un grand vide, pas d’opinion, pas d’avis, pas de réponse pertinente....ne vous seriez-vous pas égaré en cherchant le forum des somnambules ?

pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce RSS

2006-2019 © Le site d’Irna - Tous droits réservés
Haut de page
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL 4.1.25
amélioré par Pigédius
Hébergeur : HostRound LLC