Forum de l'article

Déclaration de la communauté scientifique concernant la fraude des momies extraterrestres

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rappel de la discussion
Déclaration de la communauté scientifique concernant la fraude des momies extraterrestres
Le Malinois - le 10 juillet 2017

Demain c’est enfin le jour J !
Nous allons êtres fixé sur la crédibilité de cet Alien project !
Vous regarderez tous la conférence en direct je suppose ?
Moi oui, le RDV est pris, je ne veux pas rater ça !

Déclaration de la communauté scientifique concernant la fraude des momies extraterrestres
Irna - le 11 juillet 2017

Je suis moins optimiste que vous ! D’abord ce n’est pas une conférence de presse qui peut prouver ou confirmer quoi que ce soit : tant qu’il n’y aura pas de publications on ne sera pas plus avancés. Par ailleurs, même si les résultats des analyses confirment complètement que "Maria" est humaine, Thierry Jamin et Jaime Maussan s’arrangeront toujours pour laisser planer le doute sur certains aspects pour entretenir la flamme de leurs partisans/spectateurs/clients. Ils ont déjà commencé avec le coup de l’ADN "99 % humain", ce qui permet aux convaincus de se rassurer en imaginant que le 1 % inconnu est la preuve d’un métissage alien... et en repoussant une partie des résultats à 2018...

A propos de ces analyses ADN, je me permets de recopier ici un extrait d’un commentaire qui me paraît assez pertinent sur un forum ufologique :

Tout dépend de la qualité des cellules à analyser et du type d’analyse que l’on souhaite. Un séquençage intégral prendra du temps (6 milliards de nucléotides pour 2 mètres de brins d’ADN, c’est pas rien...) alors qu’un séquençage ciblé post-caryotype prendra bien moins de temps. Les coûts alors sont aussi différents et les deux méthodes sont pour des analyses bien ciblées. En général, c’est en zoobiologie fondamentale et en archéobiologie qu’on utilise le séquençage intégral et dans les affaires criminelles, la médecine génétique et les recherches de paternité qu’on utilise un séquençage ciblé. Il faut tout de même rappeler qu’à l’heure actuelle, plus de 80% de notre génome est barbare, dans le sens où personne ne le comprend vraiment. (Ce qui n’a rien à voir avec cette affaire mais il est toujours bon de le rappeler)

En ce qui concerne le temps, c’est plutôt l’affaire de la qualité d’une cellule à avoir en son sein des nucléotides non détériorés par divers facteurs. Si c’est le cas, il faudra trouver la bonne cellule avant de pouvoir lancer le pouvoir magique des polymérases. C’est surtout pour çà que la réponse du professeur faisait varier les résultats entre quelques mois à un an. Sans compter qu’en plus, il faut aussi faire avec ce que nos séries policières appellent l’ADN de transfert. Une simple poussière de chair étrangère, c’est déjà un bon millier de cellules.

Ce qui nous intéresserait ici, dans ce cas présent, c’est de savoir au moins à quel séquençage TJ fait allusion. Est-ce un séquençage intégral ? Un séquençage ciblé ? Un séquençage comparatif ? Quelles procédures sont utilisées pour traduire un brin miroir ? Un simple caryotype a-t-il été effectué et si oui, quels sont les résultats autre que "c’est une femme" ? Aucun généticien n’est présent dans son éventail d’experts. Comment compte-t-il interpréter les résultats des analyses qu’il a demandé ? Par quel miracle a-ton réussi à extraire de l’adn de ses momies en sachant que tout le monde les a tripotés comme une adolescente un peu trop éméchée dans une soirée étudiante glauque ? En voilà quelques questions essentielles auxquelles nous n’aurons, je pense, jamais de réponse clair et nette.

(La source est , mais je pense que le fil de discussion n’est accessible qu’aux inscrits).

Le point le plus important est celui de l’interprétation des résultats, qui n’est pas à la portée de tout le monde, et celui des risques de contamination qui peuvent ôter toute validité aux résultats. Il y a des protocoles très stricts et des critères de réplicabilité à appliquer pour tout travail sur l’ADN humain ancien, et j’ai bien peur que l’équipe Jamin/Maussan/Gaia n’ait aucune idée de la façon dont travaillent les paléogénéticiens...

Bref, à mon avis cette conférence ne convaincra que les convaincus, et il ne faut pas en attendre de réponses définitives, même si M. Jamin tient sa promesse de publier la totalité de sa documentation...

Si ça intéresse quelqu’un, quelques documents sur la paléogénétique :
http://www.cnrs.fr/cw/dossiers/dosevol/decouv/articles/chap7/barriel.html
https://nda.revues.org/2673
http://acces.ens-lyon.fr/biotic/genetic/adn/html/emg.htm
...

Déclaration de la communauté scientifique concernant la fraude des momies extraterrestres
Le Malinois - le 11 juillet 2017

Bonjour irna,

ça n’es pas de l’optimiste c’est de l’excitation et c’est à cause des déclaration tonitruantes de Jamin sur les aliens vivant et la technologie sur le site.
Ne pas oublier la technologie qui à selon lui été revendu à des Japonais, des disques en métal ont été retrouvé, ceux la on en a plus jamais entendu parlé et d’ailleurs on ne parle plus de technologie depuis des mois et pourtant quelle importance majeure au dela des momies !
Il devrait être obligé de sortir des objets clairement venu d’ailleurs pour être crédible ce soir, sinon il sera rayé des cadres par beaucoup, catalogué comme affabulateur.
Tout de même avec tout ce qu’on nous a dit j’attend au minimum un objet technologique ce soir comme beaucoup d’ululeurs et followers

Déclaration de la communauté scientifique concernant la fraude des momies extraterrestres
L.Despoutres - le 11 juillet 2017

@Irna

Ils ont déjà commencé avec le coup de l’ADN "99 % humain", ce qui permet aux convaincus de se rassurer en imaginant que le 1 % inconnu est la preuve d’un métissage alien...

Eeeh...Sérieusement ?

@Le Malinois

Ne pas oublier la technologie qui à selon lui été revendu à des Japonais, des disques en métal ont été retrouvé, ceux la on en a plus jamais entendu parlé et d’ailleurs on ne parle plus de technologie depuis des mois et pourtant quelle importance majeure au dela des momies !

Question technologie ce ne serait -à mon avis- pas très transcendant...Si vous pensez aux « feuilles de métal à mémoire de forme », vous allez être déçu, mais on sait en fabriquer nous-mêmes depuis... 1962.
https://en.wikipedia.org/wiki/Shape...

Déclaration de la communauté scientifique concernant la fraude des momies extraterrestres
Camilo Moreno - le 11 juillet 2017

Ils ont déjà commencé avec le coup de l’ADN "99 % humain", ce qui permet aux convaincus de se rassurer en imaginant que le 1 % inconnu est la preuve d’un métissage alien

il y a peut-être des raisons techniques d’analyses pour le 1%

Déclaration de la communauté scientifique concernant la fraude des momies extraterrestres
L.Despoutres - le 11 juillet 2017

@Camilo Moreno

Très probablement. Il suffirait qu’il s’agisse des restes d’un individu atteint d’une maladie parasitaire (paludisme, etc...), ça fait déjà de l’ADN non humain !
D’autant plus que les prélèvements n’ont probablement pas été réalisé selon les règles de l’art...
C’est ce qui m’inquiétait un peu : ce serait la bonne excuse, genre « on a trouvé que de l’ADN humain mais c’est juste de la contamination, les reliques sont vraiment ET »,etc...