Forum de l'article

Debunk Express #5 - Deï Mian au Japon

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rappel de la discussion
Debunk Express #5 - Deï Mian au Japon
L.Despoutres - le 17 juin 2018

Pourquoi les anciens ont-ils pris le risque de bâtir leurs temples sur ces zones à risques ?

Baah...Parce qu’ils habitaient là, peut-être ?

Debunk Express #5 - Deï Mian au Japon
Irna - le 17 juin 2018

J’ai comme l’impression que les "anciens" selon Deïmian et quelques autres sont supposés venir de très très loin !

Debunk Express #5 - Deï Mian au Japon
L.Despoutres - le 17 juin 2018

J’ai comme l’impression que les "anciens" selon Deïmian et quelques autres sont supposés venir de très très loin !

En tout cas, ils font tout pour garder leurs secrets (ou ils ont un drôle d’humour). Pensez : écrire un texte en japonais ! Au Japon ! Et sur une pierre, en plus ! Heureusement que les chercheurs de vérité sont là pour nous ouvrir les yeux.

Je dois quand même dire que Deimian me déçoit un peu : autrefois, avec Jacques Grimault, on avait le numéro du vieil "érudit" qui nous faisait son sketch dans sa bibliothèque avec ses livre du XIXe siècle, maintenant on a des petits mystères minables débunkés en deux minutes, pas d’intrigue, logique inconsistante ... je reste sur ma faim ! Deimian est peut-être un bon communicant, mais c’est un très mauvais créatif.

Debunk Express #5 - Deï Mian au Japon
Irna - le 18 juin 2018

Il est aussi assez inconsistant : après avoir demandé l’aide des internautes pour éclaircir le mystère de cette inscription chaldéo-japonaise, voilà qu’il supprime tous ses posts sur le Japon et bloque tous ceux qui ont voulu l’aider :D

Debunk Express #5 - Deï Mian au Japon
Aurl - le 2 juillet 2018

Je dois quand même dire que Deimian me déçoit un peu : autrefois, avec Jacques Grimault, on avait le numéro du vieil "érudit" qui nous faisait son sketch dans sa bibliothèque avec ses livre du XIXe siècle, maintenant on a des petits mystères minables débunkés en deux minutes, pas d’intrigue, logique inconsistante ... je reste sur ma faim !

Moi c’est exactement l’inverse. Les agglomérats de concepts complexes et fumeux du style de la révélation des pyramides, cela oblige à d’assez longues démonstrations, et donc des polémiques qui donnent toujours un peu de crédit aux tenants (quoiqu’ils tiennent).

Avec le Debunk express, ce sont de petites friandises qui font un excellent outil pédagogique pour montrer que les chercheurs de vérités sont avant tout des ignorants professionnels, qui en jouent. Même quelqu’un de très allumé qui pense que les grands anciens sont des atlantes qui nous ont apporté la technologie (exemple type) il peut lire en 2 minutes cet article, et ne peut pas en sortir sans se dire que Deïmian semble être un clown.

Et c’est facile de transposer ce micro-débunkage pour montrer comment fonctionne la réalité, par exemple si Deïmian était tombé sur exactement le même mur gravé mais dans la nature, ou sur un site de fouille encore en activité, il n’aurait pas eu un joli panneau explicatif posé là par l’office du tourisme (c’est fou comme il n’aime pas lire les panneaux celui là, pourtant il va dans des lieux touristiques) mais il aurait posé exactement la même question au public. Sauf qu’il aurait alors été un peu plus compliqué, hors de tout contexte, de pouvoir répondre à sa question (sauf à lire le japonais couramment). Pourtant la réponse est assez simple, et elle aurait été la même, mais inaccessible. Et construire des théories fumeuses sur du chaldéen ou des choses encore plus invraisemblables n’aurait pas été moins ridicule sous prétexte qu’il n’était pas possible de faire un débunkage bien étayé.

Bref, je pense qu’un illuminé qui lit ces micro-débunkage devient, même sans le vouloir, beaucoup moins sensible aux théories fumeuses, car il garde au fond de l’esprit que la réponse est parfois plutôt simple et quelconque, d’autant plus que ces débunkages sur des sujets assez anodins et précis n’heurtent pas ses croyances profondes (comme ça le ferait en attaquant l’intégralité de la révélation des pyramides qui tape à tous les râteliers du conspirationnisme et du mysticisme pour permettre à chacun d’y retrouve sa théorie alternative préférée)

Si je dois réveiller un peu une de mes connaissances tombées dans ce genre de délires, je commence pas par l’attaquer de front sur ce qu’elle croit et sur ses sujets de prédilections sur lesquels il aurait beaucoup lu (et contre lesquels je ne pourrait pas lutter à armes égales, car je ne pourrais pas lui faire remplacer ses réponses toutes faites par des "on ne sait pas", c’est un deal cognitif qui ne marche pas). Je commence plutôt par lui faire lire les débunk-express, sur des sujets éloignés des siens, des vidéos de Christophe Michel sur des sujets plutôt rigolos type extra-terrestres et paranormal, et je laisse macérer tout cela dans sa tête. Je ne doute pas qu’il regardera avec un peu moins de certitude ses réponses toutes faites après cela, voyant les failles de raisonnement, les affirmations non-étayées, les sous-entendus idéologiques grossiers etc. Et Ce sera ensuite beaucoup plus simple pour moi de mettre le doute dans son esprit, de lui montrer que ses fables ne tiennent que parce qu’il veut qu’elles tiennent, et que les possibilités rationnelles sont nombreuses et plus probables.