Forum de l'article

Alien Project : les faits

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rappel de la discussion
Alien Project : les faits
Anti-sceptique - le 19 juin 2019

Bonjour Irna,

Je ne suis pas du tout convaincu de l’existence d’une cellule dissidente AP pourvoyeuse de copies d’écran choisies. Je pense plutôt que vous avez infiltré le forum des aliénés depuis le début grâce à une modique obole d’entrée. Vous incarnez ainsi l’une des taupes (avec le gnome ricaneur ?) qui a jeté parfois la suspicion paranoïaque, bête et méchante entre forumeurs. Il n’y a pas de honte à surveiller le site AP de l’intérieur. Après tout, vous êtes l’une des plus farouches et féroces opposantes aux mésaventures péruviennes de Thierry Jamin et sa biographe auto attitrée. Soyez juste plus honnête sur vos sources...
 
En effet, Monsieur Jamin est régulièrement à l’affiche de votre blog et à l’origine de quelques véritables blockbusters en nombre de commentaires. De son côté, le forum AP a connu par cycles des ambiances délétères et l’éviction de membres devenus soudain détracteur non grata. Le ton s’est même durci in situ forum sous la férule intransigeante de mister Bonnet, chien de garde, avec l’amoncellement des critiques virulentes, des railleries et des démonstrations de fake pour les nuls. On peut comprendre son acidité stomacale et le comportement qui en découle mais il aurait pu aussi conseiller à son ami de toujours d’arrêter les « frais »...
 
Aujourd’hui il n’est guère étonnant que les derniers AP prêts à s’immoler pour leur croyance crient à l’imposture lorsque des scientifiques délivrent des réponses négatives au format court sans le formalisme d’un article scientifique. Aucune publication n’a été soumise non plus à un comité de lecture d’une revue sérieuse pour prouver que cette découverte est absolument fabuleuse. Néanmoins, il n’est pas impossible qu’une équipe de chercheurs se dévouent pour faire taire la clique fanatique une bonne fois pour toute et dénoncer la crapulerie d’un chasseur autochtone de billets verts et de petits hommes de la même couleur odorante. 

Aujourd’hui, on attend la chute. Il ne s’agit plus de savoir s’il y a une fraction de vérité dans ce dossier vérolé jusqu’à la trogne mais d’attendre le sursaut de conscience de Monsieur Jamin qui n’aurait sans doute pas apprécier que l’on déterre un de ses aïeux pour monter une supercherie macabre pour quelques dollars de plus. Il n’a donc pas volé le lancer de choux et de patates avariés sur le plan scientifique, éthique et moral. C’est pourquoi, je ne suis pas du tout d’accord avec monsieur Girard qui a le droit de douter positivement et de se tromper. Les résultats d’analyses, diffusés sont creux, incohérents avec les hypothèses avancées et l’absence coupable de contexte archéologique ne laissent plus de doute sur la nature vénale de cette affaire. Les spécialistes des bonnes spécialités se sont déjà exprimés.

Monsieur Jamin est un aventurier explorateur de jungle épaisse, c’est sa zone de « confort » . Il faut lui reconnaître le mérite de braver la Selva hostile en Percy Fawcett. Il ne s’agit pas de bivouacs au milieu d’orties d’un sous-bois cévenole. Peu de lecteurs de ce blog seraient capable de supporter les conditions d’un trek amazonien avec tous ses dangers. Il s’est égaré à tors sur de nouveaux sentiers très débattus dans les salons franciliens où l’on épingle plus petit que soi avec une certaine fatuité encyclopédique ou d’un trait de plume à l’encre acide. 
Oui, ce blog, la page satellite sur Facebook et leurs commentaires incendiaires piquent souvent à la gorge comme le vinaigre dès la première lecture. Ce ton n’est pas une posture scientifique. Un blog permet une plus grande liberté éditoriale mais il y a différentes manières de tirer à boulets rouges même lorsque le coup de canon est amplement mérité. Je cite enfin le commentaire de Grégoire d’issy :
« ...je n’adhère pas au côté "stalking" de l’article voir du site qui produit un sentiment dérangeant d’intrusion et de traque… »

Grégoire… Je crois qu’Irna et ses fervents ne s’en rendent même pas compte...

Alien Project : les faits
antimouette - le 19 juin 2019

Dis donc...Ça deviens l’annexe du bistrot du jour ici 🤔🤔 !

ET sinon quel temps aujourd’hui en occitanie ?
Comprenne qui pourra 😘

Dis donc Anti t’aurais pu quand même défendre un peu les dissidents-terroristo-capturologues, car on me murmure a l’oreille que tu es un ancien AP toi aussi, mmmm, pas bien de laisser les copains se faire virer et de ne pourtant pas moins en penser dans l’ombre , bref

T as mis combien ? Moi 20 boules,c’est ceux là qui on servit au financement des analyses de coton de la première tête (rire jaune/vert) tu sais la tête de lama ?
c’est ballot quand même cette seule analyse a 20 boules aurait démonté le fake d’entrée, vraiment pas de chance qu’elle ai pas pu se faire😎😎

Sinon on peut parler aussi de la montagne carrée et de l’utilisation du LIDAR...ou pas 🤔🤣🤣🤣

Alien Project : les faits
Anti-sceptique - le 20 juin 2019

Bonjour antimouette,

Je n’ai jamais caché ma contribution au financement de l’Alien project via la plate-forme participative Ulule (un outil parmi d’autres qui ne sponsorise rien, rappelons-le). Je me suis exposé à la fois aux irradiations de la science sceptique, rigoriste et austère et aux délires de la pseudo et para sciences. Dans les deux cas, il est préférable de veiller à ne pas dépasser la dose annuelle.
J’ai soutenu un temps le projet en ferraillant ici même mais au fil de la débâcle, j’ai basculé dans la critique ouverte sans toutefois fraterniser avec la frange la plus virulente de l’opposition...
Si dissidence il y a, je l’invite à choisir un pseudo, un mot de passe et à venir s’exprimer en ces lieux en soignant sa prose. Rien de plus simple. Les repentis sont accueillis les bras ouverts. Les autres reçoivent le pot de chambre sur la tête. Sur le forum AP le traitement est toutefois plus expéditif et autoritaire. On bannit sans sourciller, sans rembourser.

En effet, le travail d’investigation en amont avant la levée de fonds a été trop inconsistant. Il a manqué la connexion avec le bon réseau professionnel ou un peu de débrouillardise au lieu de se brancher sur un courant alternatif qui provoque des court circuits et le feu grégeois de la critique...

Alien Project : les faits
NEMROD34 - le 23 juin 2019

Le complot c’est la réponse pratique à tout...