Forum de l'article

Alien Project : récit d’un "plutôt POUR"

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rappel de la discussion
Alien Project : récit d’un "plutôt POUR"
Doc ET - le 13 juillet 2019

Bonjour à tous,

Déjà, je voudrais remercier Irna pour laisser s’exprimer Philippe sur son point de vu sur l’Alien Project.
Et ensuite je voudrais remercier Philippe pour son billet et de me laisser l’occasion d’échanger avec lui. J’ai plein de questions...

Pour planter le décor, je suis l’Alien Project depuis 2016. Un collègue m’en a parlé et me tiens au courant des avancés (du point vu AP). Grâce à lui, j’ai même accès au forum car il me montre les posts. Nous avons tous les deux une culture scientifique, mais nous ne voyons pas les choses de la même façon.
Le côté rocambolesque de l’histoire et les arguments scientifiques présentés chez Irna m’ont définitivement convaincus de la supercherie. Et je continue de suivre ça avec humour, un peu comme une télé réalité où j’ai hâte de voir le prochain épisode avec son lot de grotesque, de psychodrame et de ramage.

Je peux comprendre que ce genre d’histoire touche certaines personnes (type les 10 derniers ultras restants sur le forum). Mais des gens comme vous (vous avez l’air équilibré) ou mon collègue, cela me dépasse un peu.
Mi 2017, je n’étais pas aussi catégorique et pour débattre avec mon collègue, j’ai suivi cette (pénible) conférence au Pérou. Le lendemain, debriefing et je dis à mon collègue :"écoute, j’ai suivi, mais on apprend rien de neuf. Blabla pendant 2 h pour conclure que le C14 a parlé et que les momies sont très anciennes. Tu parles d’une info..." Après cette réflexion, j’ai failli me fâcher à mort avec mon collègue. Il est monté direct dans les tours, comme si sa vie en dépendait. La même réaction qu’on peut lire dans un post de fanatique.

Du coup je rejoins Blinddoctor et Pacha dans leur analyse sur la confiance accordée aux chefs d’AlienProject.
Pourquoi et comment êtes vous (vous les AP) arrivés à faire une confiance aveugle à TJ et AB, alors que beaucoup de faits jouent contre eux ? Je vais donner quelques exemples :

* Vidéo de 3 nouveaux « petits gris » 14 octobre 2017 disponible sur le site AP https://www.the-alien-project.com/videos-alien-project/
A 14 s et 1 min45, on voit à côté des têtes des momies une mallette de ciseau de chirurgien et une boussole. A partir d’1 min45, les momies sont filmées avec des jeux d’ombres. Cette vidéo c’est de la manipulation pour impressionner les gens qui n’ont pas de culture scientifique.

* Le coup du 2ème Ulule pirate. J’ai vu le truc venir. Ca commence par "on a fait le max, y a encore plein de chose a faire mais on peut pas. On en a déjà eu de notre poche". Après quelques posts, évidemment quelqu’un a proposé de refaire des dons. Quelques posts après, Ulule étant trop cher et pas assez discret, et bien on fait des dons directement à AP ou plutôt à TJ. Encore quelques posts après "On a reçu des dons mais on a rien demandé, ce sont les gens qui se sont proposés".
Philippe, si vous trouvez que j’exagère, relisez les posts sur le forum. Maintenant, qu’en pensez-vous ?

Comment arrivez vous à faire confiance sans les connaitre réellement ? Moi avec ce que j’ai vu, lu, il y a une alarme dans ma tête qui sonne. Et jamais je ne pourrais leur faire confiance.
Qui vous dit que les prélèvements ont bien été réalisés sur ces momies ?
Comment arrivez vous à faire confiance après tous ces signes (dons, manipulation vidéo, ulule pour payer le voyage au petit copain à la valise en carton, budget en désaccord avec les devis estimés, analyses concluants sur rien d’anormal mais on continue,...).
Et cette communication désastreuse ?
Parlons en de la communication... Si je veux faire foirer un projet délicat, j’embauche direct AB : grossier, vulgaire, vindicatif, agressif, et manipulateur (Irna fait une conférence à Lyon. Si je pourrais j’irai... oh mais je peux pas. Nan mais t’inquiète AB, je vais y aller à ta place...).

Enfin voilà.

Au plaisir d’échanger avec un AP... Enfin je sais pas puisqu’on a interdit aux AP de venir sur ce site pour ne pas faire monter les stats d’Irna.

Alien Project : récit d’un "plutôt POUR"
Desnes Diev - le 13 juillet 2019

Bonjour,

Sur le site que vous indiquez, la vidéo "Présentation de 4 cerveaux momifiés
27/05/2017" est pas mal aussi. C’est de l’esbroufe, de la "relation publique", la promotion d’une apparence plutôt que de la science. La mise en scène de cette vidéo, avec lent panoramique sur la pièce (pour montrer la "technologie") puis sur Indiana-Sherlock Jamin, très concentré avec sa loupe, ses gants et sa chemise d’archéologue baroudeur (les blouses servent à décorer les crochets), est très étudiée. Mais les trucs qu’il scrute ne rappellent en rien des cerveaux. Cela pourrait tout aussi bien être du sous-produit séché de région caudale de lama (je reste poli par considération pour notre hotesse).

D’ailleurs, je suis un peu étonné de voir cette vidéo encore disponible. Il me semblait que Jamin avait renoncé à défendre la légitimité de ces trucs. Cela malgré une prétendue datation attestant de leur ancienneté.

Je suis d’accord avec vous pour dire que l’on ne peut accorder de crédit aux responsables d’AP, au moins sur le plan scientifique. Il y a trop de signes manifestes d’incompétence voire de supercherie. Par contre, il me semble plus difficile de déterminer les motivations psychologiques derrière les agissements de chacun des principaux acteurs.

Alien Project : récit d’un "plutôt POUR"
Pacha - le 13 juillet 2019

Exemple d’un parcours d’une manipulation mentale.(UNADFI) 

- Approche
Approche séductrice ou suscitant la curiosité
Détection des adeptes potentiels
- Séduction
Multiplication des promesses
Flatterie
"Bombardement" d’amour ou d’amitié
Sentiment de puissance et de faire partie de l’élite
Langage secret, codé, mystérieux
Croire agir pour une "bonne cause"
- Persuasion
Système de "Vérités" simplificatrices et réductrices
Utilisation du mensonge
Empêchement du questionnement personnel
Expérience affective de groupe
- Aliénation
Emission d’instructions ou de messages contradictoires
Confession publique
Endettement
Conditionnement à être de plus en plus à disposition
Règles intransigeantes imposées par une stricte hiérarchie
Rupture avec le milieu
Paranoïa

Alien Project : récit d’un "plutôt POUR"
Desnes Diev - le 14 juillet 2019

Bonjour Pacha,

Il est parfaitement possible que quelque chose m’ait échappé, mais "manipulation mentale" me semble un terme peu adéquat dans ce cas. Cela car Alien Project, ça m’apparait plus comme un "freak show" qu’un mouvement sectaire*.

À ma connaissance, les fans de AP communiquent avec Jamin et cie essentiellement par internet. Ils ne sont pas isolés de leurs proches ou de leur milieu de vie, et ils sont parfaitement libres de couper les ponts quand ils le veulent. Plusieurs l’ont d’ailleurs fait. Que les derniers partisans soient fascinés par cette histoire n’implique pas automatiquement qu’il y a coercition pour les maintenir en état de dépendance.

* Le danger me semble plus important les Péruviens que pour les "ululeurs" : si des membres du gouvernements se mettent à dépenser des fonds publics pour ces sottises, c’est de l’argent jeté par les fenêtres. Et le Pérou n’est pas parmi les pays qui peuvent se permettre un tel gaspillage.

Alien Project : récit d’un "plutôt POUR"
L.Despoutres - le 14 juillet 2019

Bonjour,

Plutôt qu’à une secte, j’aurais tendance à penser à quelque chose qui se rapproche plus d’une théorie du complot ; au lieu d’une doctrine imposée d’en haut, on aurait une sorte d’auto-intoxication à base d’ignorance, de conviction d’avoir raison, de raisonnements fallacieux et de paranoia envers ceux de l’extérieur et des « scientifiques officiels ».

En bref, plutôt que de voir Thierry Jamin comme un manipulateur malveillant, je le vois comme quelqu’un de plus ou moins honnête, mais qui manque des capacités nécessaires pour faire un travail scientifique valable.

Un exemple que je trouve très parlant est cette page, « Crânes de reptiliens humanoides : juste un problème d’échelle », par Alain Bonnet et Thierry Jamin, qui montre assez bien comment des personnes ignorantes et obsédées par leur biais de confirmation peuvent se convaincre d’avoir « prouvé » quelque chose.

On commence l’idée par évacuer l’idée que les « têtes momifiées » auraient pu être faites à partir de crânes de chats : les crânes de chats font au maximum 10 cm, or

les crânes « momifiés » mesurent au minimum 13 à 14 cm (Fig. 4). Soit plus du double de la partie « taillée » dans le crâne de chat. Ce ne serait plus un chat mais une panthère… Ou une espèce endémique : le chat géant du désert de Nasca ?

Un félin géant au Pérou ? Oh, un puma par exemple ? Dommage qu’un explorateur comme Thierry Jamin ne soit pas au courant qu’il y a de grands félins en Amérique du Sud.
Et remarquez en passant l’assertion stupide selon laquelle les os ne pourraient venir que du désert de Nasca.

Passons aux chiens, à présent. Les dimensions collent, mais


- il faut « reboucher » toute la « partie inférieure », en rouge ( Fig. 6) pas de trace de matériaux autre que biologique,
- idem pour la partie arrière de ce nouveau crâne, en bleu,
- il faut creuser les orbites qui simuleraient l’emplacement des yeux, en jaune ; pas de traces d’ « usinage »,
- il faudrait reboucher le trou occipital d’origine (en vert) et en creuser un autre (violet), de forme carrée, plus au centre (Fig. 7, 8 et 9)…

Plusieurs bêtises ici :
- Quel besoin de reboucher la partie rouge ? Ils montrent plus loin (fig 7) que la partie inférieure du crâne est fermée.
- Pas de traces d’usinage ? Comment le savent-ils ? Ont-ils dépiauté les crânes, ou espèrent-ils voir des traces de lime sur les radios basse résolution ?

Cette hypothèse est donc aussi peu probable sauf à recourir à des techniques très avancées qui :

- seraient remarquables eu égard à l’âge de ces objets dans le cas d’une fraude ancienne (les premières analyses C14 donnent 1 100 ans d’âge),

Nous devons là supposer que Thierry Jamin et Alain Bonnet vivent sur une planète où les limes, le papier de verre et la technique de « creuser un trou avec un poinçon » sont des techniques de pointe.
Et d’où sort cette datation de 1100 ans ? La page sur les têtes momifiées n’en fait pas mention.

-seraient tout aussi remarquables dans le cas d’une fraude contemporaine de la part de pilleurs de trésors qui auraient alors raté leur vocation.

Car bien sûr, il est connu que tous les huaqueros ont les capacités psychomotrices d’un oeuf dur et seraient incapables de faire juste un bonhomme en pâte à sel...Et l’hypothèse selon laquelle les momies auraient pu être fabriquées par un autre artisan (ex : un taxidermiste) n’est même pas évoquée.

Conclusion de MM Thierry Jamin et Bonnet :

Nous avons démontré qu’il ne pouvait en aucun cas s’agir d’un montage réalisé à partir de crânes de chats ou de chiens.Cette hypothèse n’est qu’un tour de magie pour maintenir le bon peuple dans son monde merveilleux.

Vous reprendrez bien une bolée de complot ?

Alien Project : récit d’un "plutôt POUR"
Desnes Diev - le 14 juillet 2019

Bonjour L Despoutres,

Je pense comme vous. Jamin est un incompétent qui voit dans ces artefacts l’occasion d’atteindre une forme de célébrité. L’incompétence est une qualité chez les "chercheurs de vérité" puisqu’elle leur permet de ne pas prendre les moyens adéquats pour trouver cette vérité et, par conséquent, facilite le maintien du "mystère".

Avec son enthousiasme brouillon, il a rassemblé un public de croyants, à divers degrés, en toute sorte de pseudosciences (unis sur le mode "la Vérité est ailleurs"). Dans cette histoire, il faut sans doute ajouter d’autres incompétents (de la Cruz, Zalce, Martinez) et des escrocs (Maussan, Vivanco (?), Mario (?)). Mais, vue la confusion régnant, il est difficile d’apprécier vraiment les motivations de chacun.

Concernant les crânes, ils ont probablement raison de dire que ce n’est pas du chat ou du chien... si je ne me trompe pas, le crâne qu’ils utilisent pour la comparaison est celui d’un camélidé andin (de l’alpaga ou du lama ; https://irna.fr/Tetes-de-petits-gris-Project.html?lang=fr ). Il va falloir qu’ils ajoutent une comparaison avec le lama ou l’alpaga sur leur page ;-)

Plaisanterie mise à part, vous avez raison de noter qu’ils éliminent rapidement la possibilité de crânes de mammifères dans leur comparaison très superficielle. Surtout qu’ils montrent (involontairement) la parenté avec de tels crânes : il suffit d’inverser gauche-droite la figure 3 pour remarquer que l’"arcade sourcilière" de la momie correspond très bien à la crête occipitale du chat ; comme elle est très approximative, et que le vivant montre de la variabilité, la fig. 9 montre qu’il n’y a pas vraiment de problème avec les localisations respectives des vrai et faux foramens magnum ; ils ne discutent pas de la présence de l’oreille interne près du vrai foramen (comme chez les vertébrés) ; ils montrent des scans où l’on voit un septum osseux vers l’"arrière" du crâne de ET (le trait blanc vertical qui sépare la cavité en 2 sur les photos de la rangée du bas), ce septum est comparable à celui qui sépare les bulbes olfactifs chez de nombreux mammifères. Bref, les similitudes sont là mais ils sont trop aveuglés par leur envie de croire (et leur ignorance) pour en tenir compte. Ils manifestent de forts biais de sélection : si ce n’est pas absolument identique à du chien ou du chat suite à une inspection visuelle superficielle, c’est forcément ET. Cette manière de faire est d’autant plus tendancieuse et biaisée que les têtes isolées semblent de plus grande dimension que celle des "poupées" comme les "triplés" ou Victoria (voir l’onglet de "Alien Project : les faits ").

Personnellement, la seule question que je trouve un peu intéressante est celle de l’origine des crânes et autres pièces des squelettes (ex., les "oeufs" de Joefina sont-ils bien des cailloux ? La "première entité biologique", aujourd’hui répudiée*, a-t-elle un crâne d’iguane ?). Et, comme le montre la "maladresse" de Zalce, il serait assez facile de résoudre cette question en dénudant les montages. Mais Jamain comprendra-t-il le problème ? On peut en douter car, pour paraphraser U. Sinclair** : "il est difficile de faire comprendre quelque chose à quelqu’un lorsque sa gloriole personnelle repose sur son incompréhension".

* Je me demande d’ailleurs ce qu’elle est devenue ? Ont-ils eu la curiosité de l’ouvrir pour observer le montage ? Et si oui, qu’est-ce qu’ils en ont conclu ?
** “It is difficult to get a man to understand something, when his salary depends on his not understanding it.” (Upton Sinclair)

Alien Project : récit d’un "plutôt POUR"
Desnes Diev - le 14 juillet 2019

À la réflexion, la citation finale serait un peu plus juste sous la forme : "il est difficile de faire comprendre quelque chose à quelqu’un lorsque le succès de sa prochaine campagne de financement participatif (crowdfunding) dépend de son incompréhension".

Alien Project : récit d’un "plutôt POUR"
Pacha - le 14 juillet 2019

Coucou,
Je penche plus vers l’utilisation délibérée de la mythologie lovecraftienne (Mythe du cthulhu, des grands ancien...), de "la prophetie des Andes" et toutes les dérives qui en découlent plutôt que le simple freakshow (comme BAM et Deimian d’ailleurs).
Je crois que, au moins, 1 voyage est organisé au Pérou par an (peu être plus à confirmer ou à infirmer), y a pas que l’isolement physique qui fonctionne chez le manipulateur (isolement psychologique). Je me vois encore pop-corn à la main attendre les dernières conneries de la prochaine vidéo de TJ (dépendance psychologique).D’accord pour dire que sectaire est un peu fort m’enfin ils utilisent les même travers pour se faire du blé.
Enfin M.Girard aurait pu au moins dire mon pseudo quand il m’a cité, je veux moi aussi mon quart d’heure de gloire chez les AP.

pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce RSS

2006-2019 © Le site d’Irna - Tous droits réservés
Haut de page
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL 4.1.25
amélioré par Pigédius
Hébergeur : HostRound LLC