logo article ou rubrique
De l’incohérence érigée en système
Article mis en ligne le 21 juin 2014

par Irna

0 commentaires

Un peu plus d’un mois après le retour de Bosnie de l’expédition « EPR2 », M. Jongbloed publie sur ses pages Facebook un communiqué de presse, titré - en majuscules ! - « L’EXISTENCE DE PYRAMIDES EN EUROPE EST CONFIRMEE ».

Cependant, en contradiction avec ce titre triomphaliste, le contenu du communiqué n’est rien moins qu’affirmatif, qu’on en juge :

il envisage sérieusement l’existence d’au moins une pyramide en Europe

Des preuves à venir semblent confirmer cette découverte

Si les mesures, prélèvements et analyses, confirment sa théorie

cette découverte pourrait remettre en cause

L’explorateur envisage même la possibilité

L’explorateur attend prochainement les premières confirmations

Dans le cas où ces monuments se verraient confirmés

et cetera, et cetera...

De même, dans divers commentaires, l’Aventurier précise qu’il n’a aucun résultat, ainsi ici :

Je ne peux encore m’avancer sans les résultats, comme je l’ai dit mille fois sur toutes les pages

Tant de prudence honore M. Jongbloed, mais pourquoi dans ce cas affirmer que « L’EXISTENCE DE PYRAMIDES EN EUROPE EST CONFIRMEE » ???

Comme dirait l’autre :

Le plus navrant est la réaction des « fans » de l’Aventurier : pour un lecteur qui ose s’offusquer du décalage entre le titre et le contenu

Source

et dont le commentaire est immédiatement supprimé et remplacé par un message d’insulte envers les « trolls » [1], on en a dix qui s’extasient avec des « bravo ! », « génial ! », « énorme ! », sans remarquer que le « communiqué » n’apporte strictement rien de plus que ce que M. Jongbloed avait déjà dit à son retour de l’EPR1 - dont on attend d’ailleurs toujours le « rapport de plus de 60 pages [...] couvert de photos, de certificats de laboratoires, de constatations indéniables, de mesures infalsifiables » qui avait été promis le 4 septembre dernier...