logo article ou rubrique
Réponse à Jacques Grimault
Article mis en ligne le 28 juillet 2015

par Nali

67 commentaires Voir les commentaires

J’ai le plaisir de voir que M. Grimault a lu cet article, et y a en quelque sorte répondu. En quelque sorte, car il m’est impossible d’y accéder de manière régulière via Facebook, ce qui ne facilite pas l’échange. Voici donc une réponse à sa réponse. Irna et moi ne nous sommes pas concertés avant écriture, il y a donc des points communs entre sa réponse et la mienne.

Je me suis permis de corriger là aussi quelques fautes, puisque M. Grimault reprend les miennes. Simple échange de courtoisie. L’intervention de M. Grimault étant particulièrement illisible, puisqu’il est dans ses détestables habitudes d’insérer ses commentaires en plein milieu du texte d’origine, j’ai fait une version pdf avec de la couleur. Téléchargeable ici :

Réponse de Jacques Grimault à Nali

##############

Et ça commence assez mal :)

Il a bien fait d’user d’un pseudonyme, le courageux « critique » ; on conviendra bientôt que c’est une chance pour lui et sa famille !

C’est un peu ambigu, je me demande ce qu’il sous-entend, et ce que ma famille a à voir là-dedans. Si j’utilise un pseudonyme, chose courante sur Internet, ma réelle identité n’est pas vraiment difficile à trouver, et n’a à vrai dire que peu d’intérêt.

On pourra d’autant plus apprécier la remarque venant de quelqu’un qui use et abuse de multiples identités (liste pas forcément exhaustive) :
- Jacques Grimault
- Antoine Plussihem
- michel croix
- Corruptio Optimi Pessima
- Merlu Berlu
- didier firont
- Mrlk4r
- Cui prodest
- Sapere Aude

##############

Et ça commence assez mal : on m’attribue un ouvrage dont je n’ai pas écrit une seule ligne – pas un mot, pas une lettre – : j’ai seulement fourni à Patrice les éléments qu’il me demandait au fur et à mesure de sa rédaction. […] Il me l’a offert hier !

Sachant que le teaser est sorti depuis déjà un bon moment, apparemment le 25 mars 2015. Il y a un manque de communication au sein de l’équipe :)

Rien de ce qu’a dit Grimault ne saurait donc lui être imputable, puisqu’il n’a fait que lire un texte dont il n’est pas l’auteur. Son nom est pourtant sur la couverture. Et je lis bien : « PAR LE RÉALISATEUR ET L’INFORMATEUR DE LA RÉVÉLATION DES PYRAMIDES, PATRICE POOYARD & JACQUES GRIMAULT »

C’est pas moi, m’sieur, c’est Pooyard ! Ou alors il parle encore du livre alors que mes commentaires concernent ses déclarations dans la vidéo Gizeh 2005 ? Mystère ...

##############

il n’a pas même vérifié qui était le scripteur du livre auquel il s’attaque.

Quel livre ? Celui qui n’a jamais vu le jour ? Ou là encore le dernier, Gizeh 2005 ? C’est confus... À moins qu’on ne parle là du texte que Patrice Pooyard l’aurait obligé à lire mais où il n’est pas responsable de ses propres paroles ? :)
Je ne suis pas sûr que M. Grimault ait compris que les petits numéros que j’écris en guise de référence ne sont pas des numéros de page, mais le minutage de ses propres mots dans la vidéo.

##############

La mesure du pyramidion

ce Zozo me rappelle ceux qui ne savent pas regarder une photo soi-disant prise sur la Lune, et montrant deux personnages sur la visière alors qu’un troisième les photographie… Je démont(r)erai ça bientôt

Le fait que le ruban à mesurer ne soit pas aligné n’est qu’un détail à prendre avec humour. Je me doute bien que la mesure a été prise autrement que sous l’objectif d’une caméra et à l’aide d’une loupe. Mais qui donne matière à argumenter. Il fallait bien trouver quelque chose :)

En ce qui concerne le 3eme personnage sur la Lune, on a déjà vu la démonstration, en effet :)

Quelqu’un qui ne fait pas la différence entre une ombre et un homme peut-il réellement démontrer quoi que ce soit ? :)

##############

Étymologie du mot ziggurat

Si Ziggurat semble signifier « construire en hauteur » en quelle langue : en Auvergnat ? [...] moi, et je démontrerai que ma proposition est correcte : chaque chose en son temps !

Deux choix ici. Soit en langue des oiseaux, soit en assyrien. Quelle est la proposition à priori la plus probable ? On ne peut que regretter de devoir encore attendre, tout en appréciant l’argument d’autorité :)

##############

Diodore de Sicile

Pas de chance, ce n’est pas cet extrait des Œuvres de Diodore de Sicile : le voici : « Les Egyptiens, profitant des conditions favorables, firent de l’astronomie leur propre science, qu’ils étudièrent les premiers. Les Chaldéens de Babylone étaient des émigrés égyptiens, qui avaient appris leur science astronomique des Égyptiens. La disposition et le mouvement des astres furent observés avec assiduité par les Égyptiens. Les documents relatifs à chacun des corps célestes sont conservés par eux depuis un nombre d’années incroyable, car ils s’étaient adonnés à cette étude avec zèle depuis très longtemps. »

Ce n’est donc pas le même livre, mais Diodore de Sicile dit foncièrement la même chose dans les deux citations. M.Grimault n’apporte toutefois pas la moindre information sur le pourquoi il dit : « Je rappellerai que Diodore de Sicile dit très clairement “les Babyloniens ce sont des Égyptiens émigrés”. Je pense plutôt que c’est l’inverse qui a dû se produire. »

Ce qui est tout de même l’interrogation première, joyeusement occultée. Et ça ne change rien non plus au fait qu’on parle ici aussi de Babylone, près de dix siècles après la construction des grandes pyramides. J’appelle ça botter en touche, ou noyer le poisson. Au choix.

PS : j’ai eu beaucoup de mal à trouver ce texte de Diodore de Sicile, et ai fini par renoncer. Tout s’explique grâce à l’explication d’Irna : c’est en fait le mélange de plusieurs textes :) Toujours rigoureux dans ses références...

##############


Tunnel d’aération de la Chambre du Roi :

là, la démonstration que l’on a affaire à un crétin absolu est donnée, et par lui-même évidemment, donc pas de réplique possible sur son crétinisme profond de menteur professionnel : en effet, comme vous le voyez sur l’image où l’on voit ma main, il est question des « conduits d’aération » de la chambre haute dont il est question, celle dite chambre du roi… Or notre nabot fleurit de présomptions aussi débiles que lui parle des investigations du robot Upuaut 2, qui furent menées dans les conduits d’aération de… la chambre médiane !

J’utilise le plan du projet Upuaut. Je n’ai jamais parlé de Upuaut 2 en particulier. Par contre, Upuaut 1 a visité les conduits de la chambre « haute » en 1992. On y trouve bien la mesure de 2,63 m, ainsi que celle de 1,72 m. Tout est précisé sur le site dont je donne moi-même le lien ! C’est qui le crétin maintenant ? :)

Il est difficile de faire la confusion avec les tunnels de la chambre « médiane », pour lesquels Petrie donne les mesures. « The N. channel is 8.6 high, and about 8 wide in the chamber wall, running horizontally for 76 inches, and then turning upwards. The S. channel is 8.8 high, and runs 80.0 to its turn upwards. » Soit 1,93 et 2,03 mètres. J’ai d’ailleurs précisé explicitement : « Je n’ai pas trouvé la mesure chez Petrie. C’est indiqué pour les passages de la chambre de la Reine, mais pas pour celle du Roi. » M. Grimault aurait-il des soucis de compréhension, trop occupé a éructer ?

Dans son empressement à écrire des insultes, M. Grimault a oublié de vérifier les faits, et n’explique toujours pas comment il trouve une mesure de « un mètre exactement ». Toujours pas d’explication non plus quant à son plan qu’il dit être une copie de celui de Petrie...

Détail amusant : l’article de Wikipédia indique : « Ils mirent au point deux robots “Upuaut” et “Upuaut-2”, équipés de caméras et d’instruments de mesures de haute technologie, afin d’explorer les conduits de la chambre de la reine, dont le débouché en surface n’avait jamais été localisé et dont l’exploration visuelle n’avait été que très partielle. »
Cette phrase peut laisser penser que le projet Upuaut s’est limité à l’exploration de la chambre de la Reine. Il n’en est rien ! M. Grimault, si prompt à critiquer l’usage de Wikipédia, aurait-il limité ses recherches à un article de... Wikipédia ? :)

##############

Le nombre de chevrons au-dessus des chambres :

Donc affirmer « il y a deux chevrons » est de la pure spéculation. De la même manière, le nombre exact de chevrons au-dessus de la Chambre du Roi est inconnu. En conséquence, M. Grimault fait des affirmations totalement gratuites. À moins qu’il n’ait des sources introuvables ailleurs ? [c’est exactement le cas : comme quoi, sans réfléchir, vous trouvez le vrai !]

Nous ne saurons jamais quelles sont ces sources cachées :) Mais il faut le croire sur parole.

##############

Le plafond de la Chambre du Roi

En ce qui concerne l’utilisation de granit et non de calcaire pour le plafond plat [jamais eu de granit dans la chambre haute ! En revanche, du granite, là, il y en a, et plusieurs milliers de tonnes]

Voilà qu’il me reprend encore sur l’orthographe ... Il fallait bien trouver quelque chose ! :) Le Larousse accepte les deux écritures. Le CNRTL aussi. Champollion lui-même parle de granit ! :)
Qui croire ? [1]

Des milliers de tonnes ? Environ 2200.

... parce que le calcaire n’aurait pas eu la résistance nécessaire pour enjamber les 5 mètres entre les murs " [les 5,236 mètres, si cela ne vous écorche pas le bec-de-lièvre ! Alors, en début d’article – on se plaint de l’imprécision, et là, sans raison aucune, on « vole » 23,6 cm à la largeur de cette chambre ! Pitre, va !]

Voila une donnée qui change radicalement le problème ! :) Mais M. Grimault triche aussi ! Pi/6 = 0,52359877559, il rallonge donc les poutres de 0,0122441 cm, ça change tout !

##############

Le sarcophage de Khéops

Si l’angle n’est pas parfait à la jonction de deux parois, peut-on raisonnablement penser qu’il le sera à la jonction de trois ? [j’ai déjà expliqué, au début de ma réponse, que je ne suis pour rien dans ces écrits ; que l’on cesse de m’imputer ce qui n’est pas de moi… Ceci dit, il est des endroits où la précision est extrême, et d’autres où les tremblements de terre plutôt que l’incapacité des réalisateurs a rendu imprécis ce qui a pu l’être…]

Voilà qui explique. C’est un tremblement de terre qui a déformé un coffre en granite monolithique... Ou bien les Égyptiens qui soudain ne réalisent pas des choses aussi « parfaites » qu’annoncé dans la vidéo. J’en perds mon latin (et mon Auvergnat d’Assyrie) !

##############

On trouve une différence d’épaisseur de 0,22 pouce (5,6 mm) entre les épaisseurs des parois nord et sud, ainsi qu’une différence de 0,05 pouce (1,3 mm) entre les parois est et ouest [des pourcentages donneraient davantage l’idée de la précision ou de l’imprécision, mais c’est peut-être difficile pour ne pas se prendre les pieds dans le tapis.]

Pourquoi ? Reste que la précision au 1/10 de millimètre n’existe pas. Ni même au 1/3.

Et que faites-vous des atteintes dont a été l’objet ce coffre ?

Je sais pas moi... Il fait chaud en Égypte, il a fondu et s’est déformé ? Ou a été tordu quand des pillards ont cassé le couvercle ?

##############

Le livre caché de Borchadt

Il est difficile d’être certain à 100% de quel livre M. Grimault parle sans en savoir le titre [mais vous affirmez que Grimault joue avec les références ? Si vous aviez lu ses livres, à Grimault (empêchés de diffusion par le Gollum, sur lequel – c’est bizarre – vous n’enquêtez jamais), vous auriez appris de quel livre il s’agit, et ne vous fûtes pas une fois de plus donné en ridicule.]

Ç’aurait été une belle occasion de savoir le titre, mais il ne le dira pas, nanananère ! On sait juste que c’est la faute du Gollum. Déjà qu’il ne cite en général pas ses sources, il faudrait, en plus, les trouver dans un livre qui n’a jamais été publié ! C’est mettre la barre bien haut pour le simple mortel que je suis ...

##############

Le sarcophage de Sekhemkhet

Ce sarcophage n’est pas décoré, et est unique en son genre, avec une trappe coulissante située à une extrémité. [alors expliquez pourquoi, par exemple, Bruchet affirme : « L’aménagement intérieur de la grande pyramide ne peut correspondre à celui d’un vulgaire tombeau. Elle n’est qu’un simulacre de tombeau », tout comme le baron Corneille de Paw, qui écrit : « Les siècles ont protesté, sans arrêt, contre les fausses destinations de tombeau attribuées aux grandes pyramides. » Ce sera paroles de (piètre) chercheur en bibliothèque contre chercheurs de terrain… dont moi, évidemment !]

L’opinion de Bruchet colle parfaitement à la (humble) mienne : ce sarcophage aurait toujours été vide, et fait dans l’empressement. Ce serait plus un cénotaphe qu’une réelle tombe. Je ne vois pas l’intérêt de me reprendre si c’est pour dire la même chose que moi.

Il a donc été trouvé UNE pyramide inviolée, et non « DES pyramides inviolées [c’est marrant, j’en ai bien plus que ça dans ma liste… Mais il est vrai que ce n’est pas celle qui plairait à l’officialité !]

Tout comme sur d’autres points. M. Grimault a des informations, mais il faut le croire sur parole, il n’en dira pas plus.

##############

L’aménagement du site pour la reine Victoria

Donc affirmer que c’est une supercherie pour éblouir la Reine Victoria, qui ne visitera les lieux que des années plus tard, est là encore un petit arrangement avec la vérité [hélas, non ! Il suffit de demander aux autorités égyptiennes ce qu’elles durent faire pour accueillir Sa Majesté la Reine des Zanglais pour le savoir, mais il est peu probable qu’on trouve cela en bibliothèque !]

Bien ! Voila une bonne info. Exemple de source ? Ah ben non... Y’a pas.

##############

Le plan disparu de la Grande Pyramide

Qui a les plans de sa propre maison, si sa construction est relativement ancienne ? C’est ridicule [ce qui est ridicule, c’est de prétendre qu’il y en ai eut un à coup sûr : ainsi, sur presqu’une centaine de pyramides élevées en Egypte, on n’en a retrouvé aucun ? Alors qu’on retrouve des passeports intacts là où à brûlé un avion de ligne (?) à 3 000° Celsius, sur de l’herbe pas même roussie ? C’est du même tonneau que prétendre que le grand sphinx aurait la tête de Kheops plutôt que celle de son fils Khephren, voyez ?]

On appréciera la comparaison entre un papyrus (?) datant de 4500 ans et un document contemporain. Belle tentative de détournement, non pas d’avion, mais de sujet. Je me demande si on a les plans d’origine de toutes les cathédrales ...

###############

La roche reconstituée

c’est super ! Il suffit de lire les articles de Wikipédia pour être un géologue chevronné et expérimenté

J’ai en effet un lien (un seul !) vers Wikipédia, qui montre la page de Ioannis Liritzis. Les autres informations fournies viennent d’ailleurs, des sites spécialises en géologie et un article scientifique. Cette remarque est de la pure mauvaise foi. C’est juste un prétexte pour avoir de quoi écrire. Un vrai gamin :)

M. Grimault pense t-il être le seul à chercher des infos ailleurs que sur Wikipédia ?

###############

Le vase de Sabu

Dans une pierre que M. Grimault lui même décrit, à tort : « C’est un matériau extrêmement difficile à travailler, on ne peut pas le choquer, il éclate, on ne peut pas l’abraser parce qu’on va trop loin trop rapidement. »

tiens, je dois parler en dormant, à l’insu de mon plein gré, vu que – pas plus qu’avant – je n’ai dit quoi que ce soit ! Mais on voit – comme ci-avant – qu’il suffit d’accuser pour que cela devienne parole d’évangile, ou plutôt, décret gravé dans la métastiltstone ! Crétinisme, quand tu le tient !

<------ tiens, et non tient.

Il a dû être enregistré durant son sommeil, je ne vois pas d’autre explication. Il l’a bien dit. C’est même filmé !

##############

Le bloc de diorite du Temple de la Vallée

Au vu des déclarations précédentes de M. Grimault, on est en droit de se poser des questions concernant ses compétences en géologie [et vlan ! Le crétin récidive dans ses aberrations : il prend la géologie pour la minéralogie, et donc se prend les pieds dans le tapis, une fois de plus !]

On peut jouer sur les mots. L’étude de la composition des roches fait partie de la géologie. Du moins d’après la description de l’Onisep.

[Que sait il de ce que je sais dans ces domaines ? Il ne m’a jamais rien demandé !] Je n’ai jamais réussi à trouver la moindre analyse de ce bloc, je serais donc curieux de savoir ce qui fait dire que c’est de la diorite [bis repetita : il ne trouve rien, donc ça n’existe pas !]

Ç’aurait été l’occasion rêvée de fournir la preuve que ce bloc est bien en diorite. Là non plus, on ne saura pas, il faut croire sur parole cet homme décidément multidisciplinaire !
Nb : j’ai déjà échangé auparavant avec M. Grimault sur sa page Facebook. Dire que « je ne lui ai jamais rien demandé » est faux. C’était au sujet de sa fameuse traduction de Petrie que je trouvais incohérente. La seule réponse que j’ai eue en retour est... des insultes et des accusations de troll :) Je tiens à sa disposition les captures d’écran, je pense les avoir encore.

##############

La dureté de la diorite

comme il n’a jamais mis les pieds en Egypte, ce pied-plat, il décrète évidemment qu’il s’agit de la variété la plus tendre ; et hop : encore un mensonge enveloppé et prêt à passer pour une démonstration ! C’est comme ça qu’ils s’y prennent, chez Irna ! Plus c’est gros, plus ça passe !

M. Grimault pèche dans le sens contraire. Il ne considère que le cas défavorable. Par ailleurs, il n’était pas pour sa part sur la Lune avec l’équipage d’Apollo 11, donc ce qu’il décrète n’a aucune valeur :)

C’est la même chose pour la diorite, elle est composée d’un mélange de minéraux de dureté différente [jolie, l’absence du pluriel !]

Je ne pense pas qu’il y ait une faute ici.

##############

Le perçage dans le granit

Ça c’est drôle, puisqu’un russe a fait l’expérience et arrive à des résultats très concluants ! Il a gagné quoi ? Denys Stocks l’a également fait [affirmation fausse : où sont les stries bien visibles en Egypte, mais absentes de ces carottages avariés ?]

Euh... Suis-je le seul à voir les stries sur l’essai du russe ? Elles me semblent même plus visibles que sur l’échantillon examiné par Chris Dunn...

L’affirmation de M. Grimault en ce qui concerne les spirales vient d’une très mauvaise traduction de Petrie qu’il déclare avoir faite. Traduction d’un texte qui s’avère être en fait tiré du texte d’un livre de Graham Hancock, où ce pauvre M. Grimault mélange allègrement le texte de Petrie avec celui de Hancock :) [faux : on me prête une nouvelle fois un dit qui n’est pas de moi… sale habitude des Trolls, qui va vite devenir un moyen de les repérer et de les identifier pour ce qu’ils sont : des trafiquants et des menteurs ! [...] caca boudin : je n’ai jamais lu un seul livre de ce terrible Graham Hancock ! Il va bien falloir que je me résigne à le faire, pour ne pas faire sans cesse mentir ces pauvres Trolls malodorants !]

Il est facile de prouver ceci. On peut consulter les dires de M. Grimault ici, où il prétend traduire Petrie. Or, si on compare au texte de Petrie, on constate quelques incohérences, ainsi que des phrases qui ne sont PAS chez Petrie. On peut remarquer notamment dans cette publication FB :

Par ailleurs, ils devaient posséder des machines surpuissantes « semblables aux instruments de précision que nous-mêmes venons seulement de réinventer. » (op. cit. p. 25).

Or, cette phrase n’apparaît pas chez Petrie... Elle existe par contre dans l’ouvrage de Hancock L’empreinte des dieux, mais en anglais et traduite par M. Grimault (d’après ses dires). Conclusion : M. Grimault ne s’est pas basé sur le texte original de Petrie, mais sur sa reprise dans le livre de Graham Hancock. Voir Petite recherche sur une source de Jacques Grimault. J’étais intervenu sur ce fil FB, mais mes commentaires semblent avoir mystérieusement disparu :) J’ai là encore une copie de ses déclarations à ce sujet, si besoin.

##############

Au final, certaines questions restent sans réponse... On ignore l’origine du plan qu’il utilise, ses sources d’information en ce qui concerne le bloc en diorite, le nombre de chevrons, la visite de la reine Victoria, le nombre exact de tombeaux vides, quel livre de Borchadt est caché, etc... L’essentiel de la réponse est une bordée d’injures, et des remarques sur mon orthographe. La faute la plus amusante est quand il me reprend pour avoir écrit « une coudée EN pierre », et non « une coudée DE pierre ». Alors que lui même dit (à 00h 20’ 30") « une coudée EN pierre » ! :) La paille, la poutre, toussa...

J’ai par contre appris beaucoup sur moi même ! :)

Voici donc le bilan de cette diarrhée verbale, digne d’un Capitaine Haddock victime du syndrome de Gilles de la Tourette :

dogmatisme
debunker de peu de qualité
ridicule
Zozo
il y en a qui ne savant pas lire
<---- savent, pas savant
pseudo critique
critique sans scrupules
critique minable
ta crédibilité est médiocre
Zoïle de piètre qualité
Petit falsificateur
critique ignorant
Zoïle de petit calibre
l’incapacité qui est la vôtre
crétin absolu
crétinisme profond de menteur professionnel
notre nabot fleurit de présomptions aussi débiles
<---- nabot fleuri
non seulement il ne sait pas lire, mais il est quasiment aveugle
le crétinisme mensonger a ses adeptes
minus habens malades de jalousie morbide
effronté
ignorance crasse et profonde de ce critique
mauvais lecteur, et paresseux !
si cela ne vous écorche pas le bec-de-lièvre
Pitre
Aveugle, mais sourd aussi, probablement
navrant recours à l’imbécillité ambiante
machin
(piètre) chercheur en bibliothèque
le ci-présent torchon
rangaine des Trolls
<---- pas rangaine, mais rengaine
affabulateurs
Crétinisme, quand tu le tient
<---- pas tient, mais tiens
Le crétin récidive dans ses aberrations
A crétinisme, crétinisme et demi !
pied-plat
les débilités, telles que les vôtres
cet extrémiste du pseudo-savoir, ce tortionnaire des faits, ce dogmatique exalté et toujours déficitaire en savoir
trafiquant
Troll malodorant
débile
nabot
gros cornichon
Troll de basse qualité, sans culture véritable
Zorro du Web

Dire que son message commençait par « Voici ce texte, ridicule dans son agressivité » :)

Je me suis amusé à compter les caractères. Voila qui devrait faire plaisir à Jacques Grimault, puisqu’il aime les chiffres ! Ses insultes correspondent à environ 5,63% du contenu de sa réponse :) Quel dommage... Avec un peu moins de fougue il aurait pu atteindre 5,236 % :(



Mise à jour du 31 juillet

Je voulais juste revenir sur un détail. J’adore le passage où M. Grimault répond sur la longueur des tunnels dit « d’aération » de 1 mètre dans la chambre du Roi, qu’il prend soin de toujours nommer chambre haute. En particulier parce que j’y suis traité de quelques qualificatifs fort peu flatteurs :)

là, la démonstration que l’on a affaire à un crétin absolu est donnée, et par lui-même évidemment, donc pas de réplique possible sur son crétinisme profond de menteur professionnel : en effet, comme vous le voyez sur l’image où l’on voit ma main, il est question des « conduits d’aération » de la chambre haute dont il est question, celle dite chambre du roi… Or notre nabot fleurit de présomptions aussi débiles que lui parle des investigations du robot Upuaut 2, qui furent menées dans les conduits d’aération de… la chambre médiane ! On voit le niveau de ce critique : non seulement il ne sait pas lire, mais il est quasiment aveugle ! Bonjour la confiance en ses critiques ! Il oublie même de savoir que lesdites investigations furent menées sous la tutelle de M. Rainer Stadelmann, l’égyptologue découvreur du fameux pyramidion dont il serait incapable de mesurer la hauteur ! Comme vous pouvez le constater, une fois de plus, le crétinisme mensonger a ses adeptes, qui ne reculent devant rien, pas même les plus grossières ficelles, et tout ça, non pour découvrir ce qui est vrai, mais parce qu’ils sont ulcérés que Grimault soit plus rapide, plus pertinent, plus sûr, mieux documenté, etc. et moins menteur et délirant qu’eux, ce qu’ils ne sauraient supporter… Ils croient s’arranger avec les faits ? Tant pis pour ces minus habens malades de jalousie morbide ! Et Irna qui accueilla « ça » sur ses pages, et propose même de faire suivre, « par amour de la vérité », sans doute ?

Bien que je n’aie pas accès au texte ultérieur présumé où il évoquerait le sujet, il semblerait que selon lui la longueur de 1 mètre se trouve sur le plan horizontal, le tunnel faisant un coude. Étant donné que je n’ai publié que des plans avec une vue latérale, cet aspect particulier ne se verrait pas. Le doute serait donc permis, je l’avoue, et la remarque est pertinente. Je n’ai aucune certitude que M. Grimault émette réellement cette hypothèse, faute de source de première main, et donc me garderai prudemment de montrer du doigt une ignorance ou une quelconque mauvaise foi de sa part.

Mais il me semble cependant intéressant de clarifier ce point précis. Le projet Upuaut est dédié en effet à l’exploration des tunnels de la Chambre de la Reine (Upuaut 2), mais aussi, auparavant, à ceux de la Chambre du Roi (Upuaut 1 en 1992). On peut donc s’attendre à des relevés précis, puisque c’est justement le but du projet, et ce avec des moyens modernes ! Les relevés n’ont bien sûr pas servi uniquement à faire un plan de coté , mais aussi des vues de haut et isométriques.

http://www.cheops.org/startpage/cyberdrawings/bends3d.html

Plan vu du dessus
Source
Chambre du Roi et ses conduits en bleu
Vue isométrique
Source

Voilà, je pense, qui lève toute ambiguïté concernant une éventuelle déviation des tunnels sur un plan horizontal : les premiers coudes n’interviennent qu’à l’issue de la partie horizontale (2,60 m d’un côté et 1,72 m de l’autre), là où change la pente des conduits... À moins, bien sûr, que l’équipe des projets Upuaut ait commis une énorme erreur, et que seules les mesures personnelles de M. Grimault soient valables.

Ce qui, en toute objectivité, est également une possibilité... qu’il reste à M. Grimault à démontrer !