Jamineries

Article mis en ligne le 13 avril 2018

logo imprimer

Hommage rendu par quelques internautes à la Sainte Tridactylité de Nazca et à son prophète Thierry Jamin.

Art

Grant Wood - Marc Losier
Neptune arborant la Sainte Tridactylité - Christian Carl Peters - Alan Lejeune
Edward Hopper - Marc Losier
Rembrandt - Marc Losier
Edvard Munch - Alan Lejeune
Auguste Renoir - Alan Lejeune
Félix Vallotton - Marc Losier
Johannes Vermeer - Marc Losier
Théodore Géricault - Marc Losier
Léonard de Vinci - Pierre Ratbb
Thierry Jamin guidant les ululeurs - Eugène Delacroix - Pierre Ratbb
Michel-Ange - Contributeur anonyme
Léonard de Vinci - Contributeur anonyme
Alexandros d’Antioche - Contributeur anonyme
Heitor da Silva Costa - Marc Losier
Johannes Vermeer - Marc Losier

Culture populaire

A partir de 39 510 € bien sûr ! - Alan Lejeune
Marc Losier
Avec Michel Ribardière, Thierry Jamin, Nurea TV et Deï Mian. - Alan Lejeune
Alan Lejeune
Marc Losier
Jean Duclos
Marc Losier
François Leclerc
JClaude Millar
Hergé - JClaude Millar
Philippe Hernandez
Antoine Zanotti
Frédéric Crebassa
Marc Losier
Marc Losier sur une idée d’un informateur secret
Marc Losier
Marc Losier
Marc Losier
Philippe Hernandez
Frédéric Crebassa
Christophe Eulbrother
Christophe Eulbrother
Christophe Eulbrother

Forum
Répondre à cet article
Jamineries
L.Despoutres - le 14 avril 2018

"Escrocs gloutons" a fait ma journée...
merci Irna !

Jamineries
Doc ET - le 17 avril 2018

Bonjour,

Félicitations pour les artistes que vous êtes

Jamineries
Irna - le 18 avril 2018

Bonjour Doc ET,
pour écrire un article, encore faudrait-il que j’aie de la matière ! On se demande s’il n’y a pas eu abduction généralisée de tous les membres de l’Institut Inkari Cusco !
Plus sérieusement, j’ai comme l’impression qu’écrire sur l’AP aujourd’hui serait "frapper un cheval mort", comme diraient nos amis anglo-saxons !
Irna

Jamineries
Anti-sceptique - le 19 avril 2018

Irna,

Le mal nommé Alien project a parfois exacerbé les passions et la critique.
D’un côté, vous pourfendez ce dossier avec l’ardeur du chevalier cathare dans votre série d’articles acrimonieux contre l’insalubrité pseudo-scientifique. De l’autre côté, l’Alien project s’enlise dans les errements de la pseudoscience et de la croyance en retardant toujours le seul dénouement possible de cette histoire dénuée de mystère.

Où en est le projet dans son développement ?
Le forum privé AP s’est dépeuplé. Les derniers partisans estiment encore que l’affaire va crescendo dans l’accumulation de preuves. On pourrait résumer : Tridactyles à Nazca + géoglyphes éponymes + représentations archéologiques de créatures à trois doigts à travers le monde et les époques = disclosure planétaire imminent. Les termes de l’équation me semblent simplistes au regard de l’inventaire réalisé jusqu’à présent et en l’absence de site archéologique qui plus est !
Un schisme a même chassé du forum l’ex-modérateur omniprésent, animateur vedette de la paroisse du néo-évhémérisme car, en protestant, il dérogeait à la ligne devenue rigoriste. Le dogme du trium dactylum Jamin Bonnet Ribardière doit rester d’une blancheur immaculée comme la poudre de diatomée.

Alain Bonnet n’est plus l’apôtre de la télémédecine (sauf pour l’appui sanitaire de Païtiti) parce que deux anthropologues bénévoles affiliés à un établissement scientifique robuste (Le Musée de l’Homme, 150 chercheurs) n’ont pas été « gentils » avec son meilleur ami. La messe fût dite par messieurs Froment et Demeter sur le plateau de BTLV mais les psaumes furent jugés hérétiques. Il s’occupe aujourd’hui, avec une certaine aigreur à censurer diligemment la critique sur la page Facebook très lisse du projet. Il sollicite avec discrétion des nouveaux appels de fonds pour des analyses inutiles alors que les comptes définitifs de la campagne Ulule n’ont toujours pas été publiés avec leurs justificatifs…

La présence d’ADN est la signature terrestre des corps et organes desséchés. La probabilité pour que le système vivant basé sur 20 acides aminés et 5 bases nucléiques de se retrouver à l’identique ailleurs dans l’univers est quasi nulle. L’hypothèse extraterrestre ou la thèse d’une nouvelle espèce ont été aussi sérieusement écornées par les aberrations radiologiques parfaitement démontrées. La fabrication d’époque des artefacts, ne fût pas plus étayée par les datations au carbone 14. La fameuse citadelle n’existe pas. Difficile, pour une découverte qui pourrait changer l’histoire de l’humanité, de faire jaillir les artefacts du carton magique d’un huaquero menteur patenté, connu de la justice et guide sur les sentiers de la montagne de ses affabulations et de ses odieux trafics.

Quant au cercle scientifique mené par Michel Ribardière, il ressemble plutôt à un cerceau où il ne manque plus qu’un spéléologue pour explorer le gouffre dans lequel le projet est tombé. Michel Ribardière est victime de son état passionnel et de ses fantasmes extraterrestres. Il en a perdu la boussole de la rationalité mathématique jusqu’au nombre fluctuant de côtes.

Ajoutons au passage que l’épisode 7 de la série pompeuse « En Busca de los Dioses Perdidos » de l’autre larron Maussan postillonnant sur les trois « petits gris » était vraiment insoutenable. L’ufologue y ressemble à un marchand du temple qui vend sa camelote. Sans origine avérée des artefacts, il comble le vide sidéral avec l’interview d’un animateur 3D ! Pendant ce temps Gaïa réalisait crânement une belle opération marketing : “Gaia’s investigative documentary about Nazca in Peru, which was provided for free, has reached over 80 million views”.
https://globenewswire.com/news-release/2017/11/06/1175341/0/en/Gaia-Reports-Third-Quarter-2017-Results.html

C’est un fake crapuleux et non pas un canular dégénéré. La campagne de financement de l’ONG Inkari aura fait le buzz d’une pitoyable œuvre lucrative sur le fond de la crédulité abyssale de son président (il apporte beaucoup de crédit, par exemple, au projet Isis ! https://www.youtube.com/watch?v=cct6J3LsQLo)
Thierry Jamin est persévérant jusqu’à l’obstination, sans doute honnêtement convaincu par l’avis biaisé des professionnels qui l’entourent car c’est un « simple messager » mais la méthode et son référentiel scientifique ne font pas autorité et l’induisent en erreur.
La restitution des analyses des implants métalliques « biocompatibles » ou l’extraction d’un des trois œufs de Pâques de Josefina pourraient être l’ultime occasion de redescendre sur terre et de mettre fin à cette parodie de science. J’en doute…

Jamineries
Irna - le 19 avril 2018

Tiens, Anti-sceptique de retour ! Je me demandais si on allait vous revoir, vous aviez l’air de tant espérer de la fameuse divulgation du 11 juillet...
En tout cas je constate que votre position a bien évolué, il n’y a rien à ajouter ou retrancher de votre résumé du projet - sauf peut-être sur un point : vous semblez toujours considérer Thierry Jamin comme sincère, "honnêtement convaincu", et donc finalement première victime de ce "fake crapuleux" ? Je me permets d’en douter...

Sinon, "chevalier cathare", ça n’a pas beaucoup de sens, à moins que vous ne vouliez parler d’une célèbre oeuvre d’art autoroutière :D

Irna

Jamineries
Anti-sceptique - le 23 avril 2018

Irna,

Vous avez raison. J’ai hésité entre chevalier cathare et templier pour décrire votre dévotion pugnace à dessouder les aliens péruviens. Vous noterez que cela correspondait plutôt bien à la tonalité religieuse de ma satire. Je pense après coup que l’ordre des templiers aurait été plus juste puisque qu’ils devaient faire preuve d’un indéfectible zeste d’éthique… ;-)
La conférence poussive du 11 juillet ne m’intéressait que sur le plan d’une éventuelle divulgation d’un site archéologique hors du commun à Nazca. Nada. Mario le huaquero s’est révélé beaucoup moins rustique qu’escompté. C’est un fieffé menteur et manipulateur sur toute la ligne qu’on devrait ensevelir vivant avec les corps et organes profanés.
La galaxie de la pseudo-archéologie est mise sur le même plan dans vos pages sans nuances de toxicité scientifique. On ne peut pas faire le parallèle entre Dominique et Thierry, par exemple. Monsieur Jamin me paraît être davantage victime de sa propre crédulité et de son entêtement « éclairé » jusqu’au ridicule dans cette misérable affaire. Je m’en tiens là pour le moment...

Jamineries
Irna - le 24 avril 2018

Il y a un autre aspect sur lequel on ne peut pas les mettre sur le même plan : les petites affaires de Dominique Jongbloed lui rapportent quelques dizaines d’euros de temps en temps, quand il arrive à fourguer un de ses livres ou un sachet de cailloux de la "pyramide" de Bosnie ; les projets de Thierry Jamin lui ont rapporté beaucoup beaucoup plus : au minimum 40 000 € pour l’AP, et des sommes indéterminées mais sûrement au moins comparables pour ses nombreux projets d’expéditions...
Du coup, on peut se demander lequel est le plus malin des deux :)

Jamineries
Darklaw - le 10 juin 2018

pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce RSS

2006-2018 © Le site d’Irna - Tous droits réservés
Haut de page
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL 4.1.6
amélioré par Pigédius
Hébergeur : L'Autre Net